Adopter un chien : le Dogue allemand

Le dogue allemand
Le dogue allemand
Majestueux et noble, le Dogue allemand ou grand danois sera votre fidèle allié. Voici tout ce qu’il faut savoir avant de l’adopter !


Histoire du chien Dogue allemand

L’origine du Dogue allemand n’est pas claire, comme en témoignent ses différents noms. Son ancêtre direct serait le Bullenbeisser, croisé avec un Lévrier. Il s’agit d’une conformation intermédiaire entre un Lévrier rapide et un puissant Mâtin de type anglais. En 1880, à Berlin, fut rédigé un premier standard du Dogue allemand. En 1920, ce nom a été adopté pour rappeler qu’il descend des chiens combattants et massifs de l’ancien peuple germanique, les Alains.

Aspect physique et caractère du chien Dogue allemand

Malgré sa stature imposante, le Dogue allemand a généralement bon caractère. Il est sociable envers les autres animaux, même les chats. Bien éduqué, il est aussi doux que les autres chiens. Généralement mesuré et calme, c’est un excellent chien de garde avec sa masse et son puissant aboiement. Toutefois, son caractère têtu en fait un chien moyennement facile à éduquer. Il adore son maître, sa famille et se montre protecteur envers les enfants. A noter qu’il ne supporte pas la solitude.

Le mâle a une taille comprise entre 70 et 80 cm au garrot pour un poids allant de 55 à 70 kg. La femelle, pour sa part, mesure entre 65 et 75 cm au garrot et pèse de 45 à 65 kg. Son espérance de vie est d’environ 10 ans. Le Dogue allemand entre dans la catégorie des chiens de garde, de protection et d’accompagnement.

Entretien et soins du chien Dogue allemand

Des soins spécifiques sont nécessaires durant sa croissance : pendant les trois premières années, il lui faut une alimentation et des exercices physiques particuliers. Sa ration alimentaire doit être fonction de son âge et de sa taille. Grandissant très vite, son alimentation doit être établie avec un vétérinaire ou un éleveur. A l’âge adulte, le Dogue allemand ne craint que le froid. A cause de sa grande taille, les risques de dysplasie de la hanche sont élevés. Il est préférable qu’il vive à l’intérieur mais contrairement à ce que l’on pourrait croire avec sa masse, il n’est pas envahissant. Pour rester en forme, il n’a besoin que d’un peu d’exercice physique.