Adopter un chien : le Setter Irlandais

Le Setter Irlandais
Le Setter Irlandais
On connait le Setter Irlandais comme un chien d’arrêt digne de ce nom. Découvrez vite l’essentiel sur ce roux vif, souple et robuste parfaitement adapté à la course.


Histoire du chien Setter Irlandais

Le Setter Irlandais était auparavant destiné à la chasse à la perdrix. On admet – avec réserve — que cette race possède la même origine que le Setter anglais et descend du Braque des Cailles (le Chien d’Oysel), l’ancien épagneul. Selon l’histoire, les épagneuls de terre, importés d’Espagne lors d'une rébellion contre les Anglais, se sont adaptés aux terres d’Irlande, puis se sont étendus dans toute l’Europe. À l’origine, vers 1800, le Setter Irlandais n’arbore pas une couleur unie, mais un certain mélange de rouge et de blanc. Sa couleur unie actuelle est le résultat d’une sélection drastique par les passionnés.

Aspect physique et caractère du chien Setter Irlandais

Le Setter Irlandais est très apprécié pour sa rapidité et est capable de rivaliser avec le célèbre Pointer. Cette race de chiens se décline en deux variétés : le Setter Irlandais rouge et le Setter Irlandais rouge et blanc. Ce splendide canin aux yeux marron ou noisette, aux oreilles pendantes, à la queue portée bas ou horizontalement et au garrot très haut est affectueux, doux et joyeux. Très séduisant, le Setter Irlandais est recherché comme chien de compagnie.

Avec son odorat particulièrement aiguisé et son corps d’athlète, ce chien pouvant atteindre une taille de 55 à 62 cm au garrot pour la femelle et 58 à 67 cm au garrot pour le mâle pour un poids maximum de 24 à 29 kg pour la femelle et 27 à 32 kg pour le mâle, s’adapte à tout type de terrain de chasse (marais, plaine, bois, field-trial, etc.). Chasseur très ardu et fougueux, le Setter Irlandais est souvent surnommé "diable roux". Il peut vivre en moyenne jusqu’à 13 ans ou plus.

Entretien et soins du chien Setter Irlandais

Le Setter Irlandais est bâti pour le sport et la vie en pleine nature - à l’exemple des terres sauvages de l’Irlande. Si vous le choisissez comme chien de compagnie, sortez-le le plus souvent possible. Par ailleurs, en appartement, le Setter Irlandais a tendance à grossir, ce qui peut nuire à sa santé.