Aérateur de fenêtre : informations pratiques (budget, comparatif…)

Bien choisir ses aérateurs de fenêtre
Bien choisir ses aérateurs de fenêtre
On a tendance à l'oublier mais l'aération est aussi importante que l'isolation. D’ailleurs, pour les constructions datant d’après 1982, équiper son logement est obligatoire.  


Rôle et placement de l'aérateur de fenêtre

L'aérateur de fenêtre a un triple rôle : il évite les problèmes d'humidité, permet d'évacuer les odeurs et polluants et renouvelle l'air ambiant. Il peut être mécanique ou électrique. Pour fonctionner, l'aérateur doit être intégré dans le châssis d'une fenêtre (au niveau de sa traverse haute ou sur le cadre ouvrant ou fermant). Il peut également être placé sur le caisson d'un volet roulant.

Aérateur permanent ou aérateur intermittent ?

L'aérateur permanent, aussi appelé Ventilation Mécanique Répartie (VMR), permet comme son nom l'indique, une extraction permanente de l'air. Il a un double avantage : plus silencieux qu'un aérateur intermittent, il n'engendre qu'une faible consommation électrique. L'intermittent, quant à lui, rejette l'air pollué à l'extérieur de façon ponctuelle et peut être relativement bruyant.


Choisissez l'aérateur en fonction du volume de la pièce, de la taille de la vitre et du débit en m3/h. À titre indicatif, pour une cuisine le débit est de 170 à 350 m3/h tandis que pour une salle de bain, il est de 80 à 150 m3/h. Notez que l'aérateur peut être installé en évacuation directe ou indirecte.

Savoir quand investir dans des aérateurs de fenêtres

Si votre logement ne dispose pas de grilles d'aération aux murs, les aérateurs sont obligatoires. De même, ils sont indispensables pour le bon fonctionnement d'une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée).

Les étapes de l'installation d'un aérateur de fenêtre et l'intérêt de faire appel à un professionnel

Commencez par enlever le vantail sur lequel vous souhaitez poser l'aérateur et posez-le à plat sur des tréteaux. Choisissez où placer l'aérateur (par exemple dans le coin supérieur de la vitre). Faites des repères à l'emplacement choisi. Coupez le verre avec une coupe verre ventousé. Enlevez-le puis placez le joint isolant autour. Enfin, posez l'aérateur. Vous n'avez plus qu'à le fixer.


Expliqué comme précédemment, la pose d'un aérateur peut vous sembler aisée. Sachez qu'elle est en réalité très délicate. C'est pourquoi il est conseillé de faire appel à un professionnel : de l'endroit où placer l'aérateur en passant par la découpe de la vitre, sans oublier le raccordement électrique, il saura exactement comment s'y prendre.

Coût d'un aérateur de fenêtre

Selon les modèles, les marques mais également les fournisseurs, comptez de 5 à 150 euros environ pour un aérateur de fenêtre.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".