Alarme de maison : conseils et informations

Alarme de maison
Alarme de maison
L'utilité d'une alarme de maison n'est plus à prouver. Qu'elle se déclenche en cas d'incendie, de fuite de gaz ou de cambriolage, elle permet d'éviter de nombreux vols et drames. Il existe différentes catégories et sous-catégories d'alarmes de maison. Voici tout ce qu’il est utile de connaître à son sujet.


Les différents types d'alarmes de maison

Une alarme de maison peut être de trois types : à gaz, à incendie ou anti-intrusion. Il existe ensuite des sous-catégories d'alarmes : volumétriques à rayonnement infrarouge, volumétriques à hyperfréquence, filaires et sans fil.

Alarme de maison avec ou sans fil

Dans la famille des alarmes, on trouve la version sans fil ou avec fil (filaire). Chacune a ses avantages et ses inconvénients. Si votre maison est en construction, profitez-en pour choisir une alarme filaire, plus délicate à installer à cause des câbles. Si votre maison est déjà construite, la version sans fil sera plus simple à installer. Cependant, parce que cette dernière communique par ondes radio, elle est moins fiable.

L'alarme à gaz

Même si elle est la moins connue, l’alarme à gaz est très utile. Non seulement, parce qu’elle signale les fuites de gaz et prévient tout risque d'explosion, mais aussi car elle repère les gaz utilisés par les cambrioleurs pour endormir leurs victimes.

Coût d'une alarme de maison

Une alarme de maison coûte entre 20 et 500 euros selon les modèles, marques et fonctionnalités.

Installation d'une alarme de maison

Pour une installation fiable et sécurisée, faites appel à un professionnel. En plus de son expertise, celui-ci pourra également vous conseiller et saura parfaitement où et comment installer les détecteurs et la centrale. De même, il vous expliquera comment bien utiliser votre alarme de maison et vous proposera très probablement un service après-vente.

Alarme anti-intrusion et réglementation

À l'heure actuelle, aucune réglementation nationale n'existe concernant le niveau sonore des alarmes audibles sur la voie publique. Renseignez-vous auprès de votre commune pour savoir si des règles y ont été instaurées.

Alarme incendie : en France, le détecteur de fumée doit être à la norme européenne EN 14604 et le sigle CE doit y être inscrit. Assurez-vous également que votre système est accompagné d’un certificat d’agrément.

Alarme à gaz : s'il s'agit d'un détecteur de monoxyde de carbone, souvenez-vous qu'il doit être certifié EN 50291 et CE.