Allergies du chat

Demandez conseil à votre vétérinaire si vous observez des symptômes
Demandez conseil à votre vétérinaire si vous observez des symptômes
Les allergies chez les animaux domestiques sont de plus en plus fréquentes. Comme chez l'homme, elles peuvent avoir des origines et des manifestations très diverses. Voici quelques conseils pour mieux les repérer et ainsi pouvoir soulager votre chat.


Symptômes du chat allergique : comment les repérer

Les allergies alimentaires peuvent se manifester par des vomissements ou des diarrhées, notamment chez le jeune chat. Elles causent aussi des irritations cutanées récurrentes, le plus souvent sur la tête ou sur le poitrail. Les autres allergies entraînent fréquemment des lésions cutanées (saignements, croûtes...) ou des troubles tels que des éternuements et des écoulements au niveau de la truffe.

Les allergies se révèlent généralement chez le jeune chat entre l'âge de 6 mois et 3 ans environ. Si vous soupçonnez une allergie, parlez-en à votre vétérinaire. Il peut réaliser un diagnostic grâce à un test sanguin ou un "skin test".

Repérer et traiter une allergie alimentaire

Si votre chat présente des symptômes d'allergie, vous pouvez tenter de changer son alimentation. Essayez d'éviter les aliments comme le boeuf, le poulet, le porc ou encore les oeufs. Ils sont responsables de nombreuses allergies chez les animaux domestiques. Comme viande de substitution, préférez une viande qu'il n'a jamais ingéré auparavant (canard...). Continuez ce régime pendant 2 mois environ.

Si les symptômes disparaissent, vous avez surement trouvé la cause des allergies de votre chat. Pour être fixé sur la cause de ses ennuis, consultez votre vétérinaire. Le traitement des allergies alimentaires repose sur l'identification et éviction de l'allergène contenu dans l'alimentation de votre chat. Cela signifie qu'il faut adapter son alimentation pour qu'il ne soit plus en contact avec l'allergène, il faut donc rester très vigilant.

Veillez à vérifier précisément la composition de tous les aliments que vous donnez à votre chat. L'ingestion de l'aliment, même en très faible quantité, peut provoquer les symptômes.

Autres allergies du chat

Elles sont plus difficiles à repérer et à traiter. Les allergènes les plus fréquents sont :

  • la poussière (de la maison et particulièrement de la litière) ;
  • le pollen ;
  • le coton.


NB : le plus sage est de consulter votre vétérinaire qui pourra mieux que quiconque vous renseigner. Et ainsi éventuellement vous proposer des tests et des traitements adaptés.