Aménager des combles

Aménager ses combles © megacombles.fr
Aménager ses combles © megacombles.fr
Certains greniers sont habitables mais ce n’est pas toujours le cas. On parle alors de combles perdus. Suivez nos conseils pour déterminer le potentiel de cet espace supplémentaire dans votre maison.


Combles habitables ?

C’est généralement le type de votre toit qui détermine si vos combles sont utilisables.

Ils seront habitables si la surface existante permet d’y vivre confortablement. La hauteur sous plafond doit être au moins d’1,80 mètre et la pente du toit doit être supérieure à 30%.

L’idéal est que la charpente soit traditionnelle, c'est-à-dire sans poutres qui coupent la pièce. Si tel n’était pas le cas, pas de panique. Il est presque toujours possible de rendre habitables des combles dits perdus.

Pour ce faire, renseignez vous sur la faisabilité de votre projet auprès d’un professionnel. Avant de vous lancer, faites toujours un diagnostic préalable, qui vous évitera de coûteux travaux de décaissement ou de surélévation de la charpente.

Quelle pièce installer dans des combles ?

C’est habitable ? Excellente nouvelle.

Avant d’entamer les travaux, déterminez quelle pièce vous souhaitez y installer.

Les combles sont idéaux pour accueillir une chambre d’amis. En effet, c’est l’un des endroits les moins accessibles et les plus isolés de la maison. Une chambre dont l’usage est occasionnel y trouvera donc sa place.

Si l’espace est trop restreint pour créer un endroit à vivre, pourquoi ne pas installer un dressing ou une pièce dédiée au rangement, aménagée avec des étagères sur les cloisons ?

Vous pouvez également y installer un bureau, à l’écart du bruit de la maison, dans lequel vous pourrez travailler paisiblement.

Les enfants adoreront y jouer si vous en faites une salle de jeux. En effet, quoi de plus propice qu’un grenier pour stimuler l’imagination ?

Enfin, afin de désencombrer un salon qui sert de salle à manger et de bibliothèque, vous pouvez aménager un coin lecture, avec des canapés et des coussins, ou un coin ciné, avec home-cinéma et rétroprojecteur.

Sol plancher : un choix idéal pour le sol de vos combles

Si votre sol est sain, il vous suffira de choisir un revêtement de sol adapté à vos gouts et votre budget.

Il se peut que votre sol ne soit pas assez solide ou isolant. Vous pouvez alors le renforcer avec une dalle sèche. Il s’agit d’une dalle légère qui solidifie et que vous pourrez recouvrir du revêtement que vous aurez choisi.

Toutefois, le parquet est particulièrement bien adapté aux combles. Il apporte une chaleur qui rappelle l’effet donné par les poutres ou les lambris, souvent synonymes de combles. De plus, le parquet flottant contrecollé a pour avantage de ne pas rajouter de surépaisseur qui ferait perdre de l’espace. Il offre une bonne isolation acoustique.

Pour éviter un effet de plafond bas, il est possible d’abaisser le plancher, si la hauteur sous faitage est inferieure à 1,80 mètre.

Indispensable isolation

Etant donné que l’air chaud monte, l’isolation des combles est indispensable pour préserver ce capital chaleur à l’intérieur de la maison. En effet, les déperditions de chaleur se font en majorité par la toiture.

Attention, si la chaleur monte en hiver, elle est forte en été si les toits ne sont pas bien isolés et peut devenir difficile à supporter. Il est donc important d'isoler parfaitement ces combles. 

N’oubliez pas que l’isolation de votre domicile peut vous faire bénéficier d’un crédit d’impôts.

Vous pouvez obtenir davantage d'information sur l'isolation de votre toiture grâce à nos articles Isolation thermique de la toiture d'une maison et Faire l'isolation d'une toiture par l'extérieur.

Fenêtre ou lucarne: que choisir ?

Pour rendre le grenier habitable, une source de lumière s’impose. Dommage de vivre sous les toits sans profiter au mieux de la lumière zénithale. Il est important de réfléchir avant le début des travaux aux entrées de lumière et à leurs trajets.

La fenêtre de toit, type Velux, est la plus courante et la plus pratique. Solution économique, la fenêtre de toit apporte beaucoup de luminosité, un tiers de plus qu’une ouverture verticale. Appelée également chien-assis, cette installation a beaucoup de cachet. Elle est d’ailleurs souvent intégrée dès la construction de la maison. De plus, elle permet de gagner en surface. Toutefois, il s’agit d’une véritable réalisation de menuisier qui nécessite l’intervention de professionnels qualifiés et qui a donc un certain coût.