Aménager une kitchenette fonctionnelle

Par : Aurélie Roman - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
amenager kitchenette

Aménagement d'une kitchenette fonctionnelle

Vous possédez un petit studio, mais vous ne comptez pas pour autant renoncer à cuisiner. Dans un espace réduit, le plus difficile est de penser une cuisine fonctionnelle. Il faut réussir à installer un maximum d'éléments dans un minimum d'espace.


Il vous faudra tout d'abord décider si vous souhaitez abattre une cloison pour installer un bar. Le système de cuisine américaine est souvent plus adapté pour une petite kitchenette car l'on gagne en luminosité et en place pour se mouvoir tout en créant également un véritable espace repas. Si la place vient vraiment à manquer, vous pouvez aussi envisager d'installer votre kitchenette dans un couloir.

Les éléments encastrés

Ce n'est pas parce que l'on a une petite cuisine que l'on doit se passer des équipements électroménagers principaux. Mais, réfrigérateur et gazinière sont souvent encombrants. Le plus fonctionnel est d'encastrer les éléments et appareils. Vous trouverez chez les fabricants des appareils de faible encombrement ou des éléments combinés.

On peut par exemple envisager d'installer une plaque électrique double au dessus d'un petit frigo. En fonction des arrivées d'eau, on installera l'évier au dessus d'un lave-linge ou d'un lave-vaisselle. Des éléments de rangements seront posés en hauteur, en laissant par exemple une étagère libre pour installer un micro-ondes. Selon le budget, on peut investir dans un micro-ondes qui cumule une fonction de four traditionnel.

Un plan de travail rabattable

Tout le monde ne peut pas s'offrir une cuisine sur mesure. Si vous avez un mur de libre dans votre kitchenette, vous pouvez poser un plan de travail escamotable, qui servira aussi de table pour manger. Il suffit de poser une longue planche qui se rabattra contre le mur avec un système de charnière, lorsque vous n'en aurez pas besoin. Prévoyez une hauteur d'au moins 75cm.

Si vous comptez y manger, prévoyez une largeur d'au moins 60cm pour chaque couvert. Côté chaises, achetez des chaises empilables ou pliables.

Remplacer la porte par un panneau coulissant

Une porte nécessite de la place pour s'ouvrir et se fermer. On peut optimiser l'espace en installant des portes coulissantes ou escamotables. Si vous refaites votre cuisine à neuf, pensez aux portes escamotables (dites à galandages) qui rentrent dans la cloison. Un système de châssis fait coulisser les portes à l'intérieur d'un caisson métallique, que l'on dissimule dans une cloison intérieure.

Si vous réaménagez seulement votre kitchenette, la porte coulissante peut se rajouter à l'existante sans qu'il faille entreprendre de gros travaux. Le vantail coulissera simplement le long de la paroi en suivant un rail. De plus, il en existe de toutes sortes, dans toutes les matières, teintes et dans toutes les gammes de prix. Des vantaux en verres peuvent permettre la circulation de la lumière, en créant une nouvelle pièce dans un espace à l'origine sans fenêtre.

Installer des rails de suspensions

Pour ne pas multiplier les petits meubles, on peut installer des rails ou des barres de supports, auxquels on accrochera les ustensiles de cuisine. Des crochets suspendus à la barre peuvent permettre de pendre les casseroles et les poêles ou de petits pots pouvant contenir des accessoires, comme le tire-bouchon ou l'économe. Certaines barres sont aimantées afin de pouvoir poser des pots à épices ou des couteaux.

Les barres seront posées au dessus de la zone cuisson ou du plan de travail. On gagne ainsi en place et en praticité car tout le nécessaire est à portée de main.

Rangements fonctionnels

On trouve dans le commerce des accessoires destinés à faciliter le rangement à l'intérieur même des placards. Etagères pivotantes, casiers coulissants, sous-étagères dans les placards, vous permettent d'avoir tous les ustensiles bien visibles et à disposition, tout en gagnant de la place.

On peut jouer avec les hauteurs et les dimensions des éléments et les adapter à la taille et la morphologie de la pièce. Visez toujours le fonctionnel dans votre kitchenette, en délaissant les appareils inutiles et encombrants et en ne chargeant pas les étagères de décorations qui prendraient la place de la vaisselle.

Ne pas négliger l’aération

Une bonne ventilation est indispensable, même dans une kitchenette. Elle est indispensable pour évacuer les odeurs produites par le réfrigérateur et le four encastrés. Elle doit être dégagée, en parfait état de fonctionnement et respecter les normes anti-feu en vigueur. Toutes les normes électricité et gaz doivent être respectées à la lettre.

Côté lumière, installez au plafond et prés du plan de travail, des petits spots dirigeables, peu onéreux et très pratiques.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr