Tout savoir sur les amendes du feu tricolore

Les amendes du feu tricolore
Les amendes du feu tricolore
Le non-respect des règles relatives à la circulation aux abords d'un feu tricolore peut avoir de graves conséquences. C'est la raison pour laquelle le fait de griller un feu peut faire l'objet de lourdes sanctions, et notamment d'une amende importante. Cependant, griller un feu tricolore n'est pas la seule faute de conduite pouvant engendrer des suites fâcheuses. Malgré tout, le Code de la route prévoit des sanctions précises et exemplaires en cas de refus de s'arrêter au feu rouge. Voyons ensemble quelle est la réglementation applicable en matière de feu tricolore, et quelles sont les amendes du feu tricolore et les sanctions encourues en cas de violation des règles.


Réglementation relative au feu tricolore

La réglementation relative au respect du feu tricolore est prévue par l'article R 412-30 du Code de la route. Conformément à cet article, "Tout conducteur doit marquer l'arrêt absolu devant un feu de signalisation rouge, fixe ou clignotant. [...] Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe".Cet article concerne donc la réglementation applicable aux abords des feux clignotants (comme ceux signalant le passage d'un train ou d'un tramway) ainsi qu'aux abords d'un feu tricolore.

Amendes du feu tricolore

Comme l'indique l'article R 412-30 du Code de la route, la sanction lorsqu'un automobiliste se fait verbaliser alors qu'il vient de griller un feu rouge est une amende de 4e classe.

Concrètement, cela signifie que griller un feu rouge est passible d'une amende forfaitaire de 135 euros. À cette amende s'ajoutent d'autres sanctions éventuelles, comme un retrait de quatre points sur le permis de conduire. Le conducteur fautif s'expose en outre à une éventuelle suspension de permis pouvant aller jusqu'à trois ans.Il convient également de préciser que le feu orange doit lui aussi donner lieu à un arrêt du véhicule, sauf cas particulier, lorsqu'un freinage d'urgence risque d'entraîner un danger immédiat pour d'autres véhicules. De la sorte, le fait de griller un feu orange est puni de 35 euros d'amende.

Sachez enfin que l'arrêt du véhicule au feu rouge ou orange s'effectue en principe en respectant une ligne perpendiculaire à l'axe de la voie de circulation. Si la ligne n'est pas visible, l'arrêt doit intervenir à l'aplomb du feu tricolore, ou encore à la limite du passage pour piétons lorsque celui-ci est matérialisé.

Les professionnels à votre service :

  • Avocats
  • Police
  • Gendarmerie