Meilleures amorces pour la carpe

Par : Arnaud Filleul - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur la pêche de la carpe
amorcage carpe

Les meilleures amorces pour les carpes

Dans la majorité des cas, le pêcheur doit amorcer un poste pour prendre des carpes. L'amorçage consiste à déverser divers types d'aliments, en général des graines ou des bouillettes, qui maintiendront les carpes sur une zone choisie. Il existe plusieurs méthodes d'amorçage pour les carpes, nous allons présenter les plus efficaces selon vos objectifs de pêche.


Farines, graines, bouillettes

Le choix de l'amorce dépendra de la configuration du poste et de la taille des carpes recherchées.

Il existe 3 principales techniques d'amorçage :

  • les farines : une option simple et efficace pour les carpes petites et moyennes ;
  • les graines (maïs, lupin, chènevis, noix tigrées, etc.) permettent de prendre des carpes de toute taille ;
  • la bouillette est la panacée pour les grosses carpes.

Amorcer avec des farines

carpe farine
Les petites carpes répondent bien à l’amorçage à base de farines

Une amorce simple pour la carpe contiendra de la grosse chapelure de pain, de la farine de maïs, du tourteau de maïs, et un produit qui liera le tout, par exemple un peu de PV1 (le PV1 est une protéine végétale sucrée et collante). On mouille l'ensemble afin d'obtenir la consistance idéale pour former des boules de bonne taille. On ajoute des grains de maïs doux et des asticots vivants. Il n'y a plus qu'à lancer les boules d'amorce.

peche carpe berge
Pêcher la berge opposée est une très bonne méthode

Amorcer la berge opposée est une très bonne méthode. Pour la pêche à la carpe en rivière ou en étang, il faut savoir que les carpes se reposent souvent sous les arbres, en particulier lors des journées ensoleillées. Le pêcheur doit donc se placer sur une berge dégagée, puis lancer son amorce vers la berge opposée, celle qui présente des branchages. Loin du pêcheur et abritées sous les branches, les carpes mordent avec confiance. Si besoin, on utilisera une fronde pour lancer ses boules d'amorce. Il ne reste plus au pêcheur qu'à lancer sa ligne avec précision, juste sous les branches.

Amorcer avec des graines

carpe graine
Les graines trempées sélectionnent les carpes

Les carpes mangent une très vaste gamme de graines, il suffit de les habituer à cette nouvelle nourriture. En général, on préfère tremper les graines plutôt que de les cuire. Ce n'est pas parce que c'est plus efficace, c'est pour éviter d'attirer les brèmes et gardons, qui dévoreraient sans mal les graines cuites. Les graines trempées sont plus difficiles à avaler et les limitent donc aux grosses carpes.

Les graines permettent d'effectuer un amorçage à la volée pour amorcer un poste sur une large surface. C'est pratique quand il est difficile de visualiser le parcours des carpes. On peut aussi amorcer en barrage, en lançant sur toute la largeur d'une rivière. Les carpes croiseront forcement la zone amorcée durant leur parcours. N'oublions pas qu'on peut également faire un amorçage mixte bouillettes-graines, qui a l'avantage de plaire à toutes les carpes.

Amorcer avec des bouillettes

bouillette carpe
La bouillette reste supérieure pour les grosses carpes

L'amorçage à la bouillette reste le meilleur moyen de prendre les gros spécimens de carpe. On peut même augmenter la sélectivité des bouillettes en les faisant grosses et dures. Les grosses carpes ont besoin de nourriture, une bouillette représente l'aliment idéal.

Beaucoup de pêcheurs amorcent avec une quantité énorme de bouillettes, mais ce n'est pas toujours nécessaire, et parfois contreproductif. Si le parcours des carpes est connu, quelques dizaines de bouillettes suffisent pour que les carpes stationnent, le temps de trouver la bouillette accrochée à l'hameçon. De même, l'amorçage en masse en début de pêche est risqué. Si les carpes ne viennent pas rapidement, les bouillette risquent de pourrir sur place. Mieux vaut amorcer avec régularité, chaque jour de pêche. Rappelons qu'il est souvent nécessaire de pêcher plusieurs jours de suite pour croiser la route d'un gros spécimen.

Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr