Anneau contraceptif

Anneau contraceptif
Anneau contraceptif
Souple et transparent, l’anneau contraceptif, par sa forme et sa matière, ressemble un peu à un préservatif mais il est légèrement plus grand puisqu’il mesure 54 mm de diamètre. Et à l’intérieur, il est dépourvu de membrane. Quand il est placé au fond du vagin, ses parois diffusent en continu un estrogène et un progestatif qui sont absorbés par la muqueuse et passent dans la circulation sanguine.


Avantages de l'anneau contraceptif

Peu contraignant, il a un autre avantage de taille : très faiblement dosé en hormones, il entraîne peu d’effets secondaires, à l’image d’une pilule mini-dosée.

Mais contrairement à cette dernière ou à l’implant, il ne provoque presque pas de spottings, ces petits saignements qui surviennent entre les règles.

Limites de l'anneau contraceptif

L’anneau contraceptif est un oestro-progestatif, il a donc les mêmes contre-indications que la pilule.

Il est également déconseillé aux femmes souffrant de descente d’organes ou de constipation sévère car elles ont davantage de risques de le perdre.

Enfin, il faut attendre 1 à 2 mois après un accouchement avant de pouvoir réutiliser un anneau.

Combien de temps l'anneau est-il efficace ?

Pour assurer une contraception efficace, l’anneau doit rester en place pendant 3 semaines. Il faut ensuite le retirer pendant une semaine, laps de temps pendant lequel les règles surviennent. Puis en remettre un nouveau, le même jour de la semaine, approximativement à la même heure.

Si on le perd accidentellement, lors du retrait d'un tampon par exemple, il reste efficace. Il suffit de le rincer à l'eau tiède et de le réinsérer. Mais attention, en cas de retrait accidentel ou d’expulsion de l’anneau pendant plus de 3 heures, il faut utiliser en plus un préservatif à chaque rapport sexuel durant les 7 jours qui suivent l’incident.

Comment mettre en place un anneau contraceptif ?

La première fois, ce n’est pas forcément évident. L’idéal est donc de faire un essai au cabinet, en étant guidée par votre médecin.

Il vous montrera comment pincer l’anneau entre 2 doigts pour le rentrer avant de l’enfoncer au fond du vagin avec un seul doigt. Rassurez-vous, ça deviendra vite un réflexe.

L'anneau est efficace quelle que soit sa position dans le vagin puisqu’il suffit qu’il soit au contact de la muqueuse.

L'anneau contraceptif est-il remboursé ?

Délivré uniquement sur ordonnance, l’anneau n’est pas remboursé par la Sécurité Sociale.

Or, et c’est son principal inconvénient, son coût est élevé puisqu’il faut débourser 15€ par mois.

Mais renseignez-vous auprès de votre mutuelle, certaines le prennent en charge.

Peut-il s’utiliser avec un préservatif ?

C’est même indispensable tant que l’on n’a pas de partenaire régulier car l’anneau ne protège pas des Infections Sexuellement Transmissibles.