Annonce auto : bien rédiger votre annonce

Bien rédiger son annonce auto
Bien rédiger son annonce auto
Le texte d'une petite annonce auto doit donner envie d'en savoir plus et de prendre contact. Marque, modèle, date de mise en circulation, kilométrage, entretien, options... le texte de l'annonce auto doit être informatif et objectif car en cas de litige, il est opposable devant les tribunaux.


L'essentiel de votre annonce auto : les caractéristiques techniques

Le texte pour une annonce auto gratuite ou une annonce auto payante doit aller à l'essentiel. Les informations minimum qui intéressent un acheteur potentiel sont :

  • la marque de la voiture (Peugeot, Citroën, Chevrolet...) ;
  • le modèle (106, C3, Matiz...), la version (Turbo D, HDI...) et le cas échéant la finition (Baccara, kid, Ushuaïa, Elégance...) ;
  • le nombre de portes ;
  • le type (break, cabriolet...) ;
  • la couleur ;
  • le carburant (essence, diesel, hybride, GPL) ;
  • la cylindrée ;
  • le type de transmission (manuelle, séquentielle, automatique) ;
  • le kilométrage ;
  • le mois et l'année de première immatriculation et pour les voitures d'avant 2000, le millésime année/modèle ;
  • le nombre de propriétaires précédents (première main, deuxième main) ;
  • la date du dernier contrôle technique ;
  • la présence d'un carnet d'entretien suivi.

Commentaires objectifs et justifiés

Après avoir indiqué les premières informations de base, il est souvent nécessaire de rajouter quelques commentaires objectifs à son annonce auto notamment si le prix demandé est supérieur à la cote argus.

Les commentaires portent généralement sur :

  • la présence d'éventuelles options (ABS, climatisation, airbag, attache remorque...) ;
  • les réparations récentes (pneus neufs, courroie de distribution...) ;
  • l'état de la voiture (carrosserie et moteur) ;
  • les principaux atouts du véhicule (faible kilométrage par rapport à la moyenne, faible consommation, souplesse des reprises, confort, véhicule non fumeur...) ;
  • la rareté du modèle ;
  • la durée de la garantie constructeur restante ou la garantie mécanique.


Dans tous les cas, les commentaires doivent être objectifs. Inutile d'employer des superlatifs à chaque phrase : lors de l'achat d'une voiture, c'est à l'acheteur de juger si la voiture à vendre est réellement "superbe", "impeccable", "comme neuve", etc...

Petite annonce auto : ce qu'il faut impérativement préciser

Le texte d'une petite annonce auto engage son auteur. Si la voiture s'avère présenter des vices cachés, l'annonce pourra être reprise comme preuve de la mauvaise foi du vendeur par un tribunal.

Sachant cela, il est impératif de veiller à rester le plus précis possible dans son annonce auto. Certains termes sont ainsi extrêmement codifiés. Le terme "échange-standard" par exemple, souvent employé pour des pièces mécaniques importantes, implique que l'échange a été obligatoirement réalisé par un professionnel, facture à l'appui (article 4 du décret du 4 octobre 1978.).

Le kilométrage peut également être sujet à caution si aucun document contractuel ne l'atteste. Ainsi, lorsque la voiture est une première main et qu'elle a toujours été suivie par un garage, le kilométrage pourra être certifié.

Si la voiture à vendre est une seconde voire une troisième main et qu'elle ne dispose pas d'un carnet d'entretien suivi, le kilométrage ne pourra pas être authentifié. Dans ce cas, le vendeur se doit d'ajouter à son relevé de compteur la mention « non garanti » pour parer à tous litiges ultérieurs.

Autre impératif : si le véhicule a été accidenté, le vendeur est dans l'obligation de le signaler dans son annonce auto. Cela vaut pour les accidents importants qui ont justifié un passage au marbre du véhicule et non pour un accrochage touchant uniquement la carrosserie.

De belles photos de votre voiture, pour donner envie

Que l'annonce auto soit destinée à une publication papier ou à une diffusion sur internet, la photo est un plus indéniable. Pour que la photo soit "vendeuse", il est nécessaire de soigner ses prises de vues. Déjà, la moindre des choses est de laver sa voiture pour faire bonne impression. Un coup d'aspirateur est également le bienvenu pour les photos d'intérieur.

Une fois la voiture propre, l'astuce est de placer la voiture dans un endroit ensoleillé, où elle pourra briller. Les photos à l'ombre ou à contre-jour sont ainsi à bannir, tout comme les photos prises sur un parking encombré où la voiture n'est pas mise en valeur.

Si plusieurs photos sont possibles, l'idéal est de prendre la voiture d'un côté et de l'autre pour ne pas laisser supposer que la carrosserie est litigieuse sur une des faces du véhicule. Idéalement, le fond de la photo doit être flatteur en termes de contraste avec la voiture.