Annoncer sa grossesse

Par : Emilie Darnaud - Dernière modification : 27 mai 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur la grossesse
annonce grossesse

Quand et comment annoncer sa grossesse

Ça y est, vous êtes sûre d'être enceinte. Vous allez enfin pouvoir annoncer la nouvelle. Oui, mais à qui le dire en premier, quand et comment ?


Le papa avant tout !

C'est normalement au père du futur bébé que vous devez annoncer la nouvelle en premier. Si vous attendez tous les deux cet évènement avec impatience, vous ne devriez pas avoir de mal à trouver le moyen de le lui annoncer.

Si votre grossesse est accidentelle, tentez de le ménager, ne vous culpabilisez pas. Attendez-vous peut-être à lire de la surprise plutôt que de la joie sur son visage. Au moins dans les premières minutes...

Le bon moment pour le dire

Les spécialistes conseillent généralement d'attendre la première échographie pour annoncer la grossesse. Celle-ci a lieu en général à la 12e semaine d'aménorrhée (absence des règles).

Les 12 premières semaines, les risques de fausses couches sont en effet plus importants. Même s'il est parfois difficile de tenir sa langue, mieux vaut essayer. En cas de problème, s'ajouterait à votre tristesse la lourde tâche de devoir prévenir tous les proches avertis.

Si vous ne pouvez vraiment pas garder la nouvelle pour vous, attendez la 8ème semaine pour l'annoncer à une personne de confiance.

Famille et amis : dans quel ordre ?

C'est généralement à ses grands-parents que l'on annonce en second sa grossesse. Et pour ne vexer personne, pensez à prévenir les futurs grands-parents (vos parents) en même temps.

Certaines personnes de l'entourage se vexent aussi parfois de ne pas avoir été prévenus les premiers. N'hésitez à vous dédouaner de la susceptibilité de chacun en :

  • en expliquant simplement que vous souhaitiez attendre ou le dire de vive voix ;
  • en recentrant la conversation sur votre grossesse au lieu de vous justifier de cette annonce tardive.


Enfin, vous pouvez décider de réunir tout le monde d'un coup. Mais la discussion risque rapidement de tourner autour d'autre chose que de votre grossesse. Alors qu'en petit comité, vous serez certainement harcelée de questions et couvertes d'accolades. A vous de voir ce que vous préférez !

Si vous avez déjà des enfants

Les aîné(e)s doivent aussi être prévenus. Là encore, il faut attendre au moins trois mois de grossesse.

Pensez également à prendre des pincettes. S'il en est pour qui les choses vont aussi changer, c'est bien eux !

Incluez-le(s) dans cette nouvelle et grande aventure dès l'annonce de la grossesse. Ils se sentiront ainsi rassurés de ne pas perdre leur place mais simplement d'en prendre une nouvelle.

Quand prévenir votre employeur ?

La règle veut que l'on prévienne son patron par lettre recommandée avec accusé de réception. Mais si vous avez de bons rapports avec lui, autant le lui annoncer de vive voix avant d'envoyer le courrier.

Côté délai, vous êtes censée le lui dire avant la fin du 3ème mois de grossesse. S'il n'y a pas d'obligation juridique, votre employeur peut rompre le contrat de travail si vous ne l'en informez pas avant votre départ en congé maternité.

Pour vous aider à trouver des idées originales : 111 scénarios pour annoncer une grossesse de Céline Rougeron, 2009, Editions Eyrolles, Paris.



Sachez que l'on vous parlera sans cesse de grossesse après son annonce. Les conseils et les récits des autres peuvent être utiles mais aussi parfois fatigants et angoissants. Pensez-y donc avant de l'annoncer à tout le monde !


Divorce, décès, contrat de mariage...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr