> NOS SERVICES PRATIQUES
 
 

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur le vernis
vernir meuble vernis tampon

Appliquer un vernis au tampon

Applicable sur le bois massif, la marqueterie et les placages de qualité ébénisterie, le vernis au tampon demande patience et minutie. Le travail se déroule en trois phases principales, entrecoupées de 10 à 15 jours de séchage, sur des surfaces finement préparées. Au final, il faut compter trois semaines à un mois pour obtenir un film poli comme un miroir.


1

Préparer la surface

Si le bois est recouvert d'une ancienne finition, il faut d'abord le mettre à nu. Eliminez le vernis à l'aide d'un décapant chimique. Etalez le produit grassement et laissez agir 15 à 20 minutes, avant de racler la matière à la spatule. Rincez ensuite soigneusement, à l'eau claire ou à l'alcool à 95°, afin de neutraliser l'action du décapant.

En présence d'une finition cirée, utilisez un décireur (un type de décapant moins agressif). Rincez là aussi à l'alcool.

Les petits défauts de surface peuvent se colmater à la pâte à bois ou à la gomme laque (fondue avec un fer à souder). Un éclaircisseur bois fera disparaître les taches récalcitrantes. Terminez la préparation par un ponçage fin dans le sens du fil, suivi d'un bon dépoussiérage.
2

Remplissage

Cette première étape consiste à boucher les pores du bois et à polir sa surface avec de la poudre de ponce appliquée au moyen d'un tampon imbibé d'alcool à vernir. Confectionnez le tampon en enfermant un morceau de lainage dans un carré de toile de coton usagée, mais propre. Pliez la toile de coton en triangle, pour lui donner la forme d'une souris.

Saupoudrez la ponce sur le bois et, avec le tampon imbibé d'alcool, décrivez des cercles de plus en plus petits de manière à remplir uniformément les pores. En fin de remplissage, ajoutez au tampon quelques gouttes de vernis et recommencez à tourner jusqu'à ce que la toile soit asséchée. Laissez reposer le meuble 10 à 15 jours.
3

Vernissage du bois

Changez la toile de coton mais conservez la laine et imbibez-la modérément de vernis. Refermez le tampon, puis décrivez des petits mouvements circulaires d'une main légère. Contrôlez régulièrement l'imbibition du tampon sur le dos de la main. Rechargez-le de façon à le conserver humide mais pas détrempé.

Si le vernis est trop épais, versez un peu d'alcool sur le lainage et malaxez-le avant de refermer le tampon.

Soulevez et déposez le tampon d'un geste souple. Appuyez progressivement en décrivant vos cercles, sans vous arrêter (le tampon collerait aussitôt) sauf pour recharger.

Si le tampon accroche, déposez une goutte de vaseline sur la toile afin d'améliorer la glisse. A mesure que le tampon s'assèche, augmentez la pression et agrandissez les cercles pour former des huit. Terminez par des passes parallèles dans le sens du veinage.

Appliquez ainsi cinq ou six couches de vernis, à quatre d'intervalles, et laissez sécher le meuble hors poussière pendant une quinzaine de jours.
4

Eclaircissage

Cette ultime étape de finitions permet de donner au vernis toute sa transparence, en éliminant les éventuelles remontées de vaseline. Appliquez sur l'ensemble de la surface une mèche de coton imprégnée de popote douce et lustrez instantanément avec un chiffon doux non pelucheux.

Pour l'entretien courant des vernis traditionnels, il existe des rénovateurs spécifiques. D'aspect laiteux, le produit s'applique à la mèche de coton jusqu'à obtenir un brillant limpide et profond.


Vous pouvez également utiliser une cire en bombe exempte de silicones.


Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr