Tout savoir sur l’assurance anti-perte de points

Une assurance pour ces 12 précieux points.
Une assurance pour ces 12 précieux points.
Depuis 1992, le permis de conduire délivré par l'administration est un permis à points. Chaque infraction grave au Code de la route peut entraîner un retrait de points sur son permis. L'assurance anti-perte de points permet de récupérer plus facilement ces précieux points.


Pourquoi une assurance anti-perte de points ?

L'assurance anti-perte de points, contrairement à ce que son nom indique, ne peut empêcher la perte de points mais elle aide à la récupération des points ou du permis. On parle d'ailleurs également d'assurance "permis à point". Lorsqu'un conducteur se voit retirer des points sur son permis, il peut effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière dans un centre agréé. À l'issue de stage, il récupère au maximum quatre points. Le coût de ce stage d'une durée minimale de 16 heures coûte entre 230 et 280 euros selon les centres.

C'est notamment le coût du stage qui incite les conducteurs à souscrire une assurance anti-perte de points.

Garanties de l'assurance anti-perte de points

Une assurance anti-perte de points coûte en moyenne 50 euros par an. Pour pouvoir en bénéficier, le conducteur doit posséder plus de 6 points sur son permis de conduire. Certaines assurances exigent un nombre de points supérieur.

Une assurance anti-perte de points prend en charge :

  • le coût du stage de sensibilisation à la sécurité routière, sauf si celui-ci a été imposé par une décision de justice ou si le cas est grave (conduite en état d'ivresse ou sous l'emprise de stupéfiants) ;
  • les honoraires d'avocat en cas de litiges juridiques ;
  • les démarches (inscription en préfecture, inscription à l'examen du permis de conduire) ;
  • les frais d'obtention du nouveau permis de conduire.

Il est à noter qu'il est inutile de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière par anticipation, c'est-à-dire avant d'avoir commis une infraction.

Récupérer ses points sans assurance permis à point

Il est possible de récupérer ses points sans faire appel à une assurance permis à point et sans effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière :

  • en cas de retrait d'un point, le conducteur récupère automatiquement son point s'il ne commet pas d'infraction pendant 6 mois ;
  • s'il roule pendant 2 ans sans commettre d'infraction, un conducteur récupère ses 12 points automatiquement ;
  • si le conducteur s'est vu retirer des points suite à un délit ou une contravention de 4ème ou 5ème classe, il doit attendre 3 ans sans infraction pour récupérer ses points.

Les professionnels à votre service :

  • Assureurs
  • Avocats