Assurance auto : indemnisation par l'assurance des dégâts matériels

Indemnisation des dégâts matériels
Indemnisation des dégâts matériels
En cas d'accident de la route ayant entraîné des dommages matériels, vous pouvez percevoir des indemnités. Voici les étapes à suivre en ce qui concerne l'indemnisation par l'assurance.


Indemnisation par l'assurance : déclarez l'accident à votre assureur

En cas d'accident de la route, la première chose à faire est de remplir un constat amiable sur les lieux. Ce formulaire mentionne des informations précieuses pour les assureurs des véhicules impliqués dans l'accident (dégâts, circonstances de l'accident, noms et adresses des assurés, numéros des contrats d'assurances, etc.).Contactez votre assureur dans les 5 jours ouvrés suivant la date de l'accident en lui envoyant le formulaire de constat amiable.

Cas d'indemnisation par l'assurance

Les compagnies d'assurances ont passé la convention IRSA (Indemnisation directe de l'assuré et Recours entre les Sociétés d'Assurance automobile). Celle-ci intervient lorsqu'un accident implique deux véhicules assurés :

  • si l'assuré n'est pas responsable de l'accident, il est indemnisé par son assurance ;
  • si l'assuré partage la responsabilité avec l'autre conducteur impliqué, il est indemnisé partiellement ;
  • si l'assuré est totalement responsable, il n'est pas assuré à moins d'avoir souscrit une garantie dommages tous accidents ou dommages collision.

Dans certains cas particuliers (implication d'un conducteur non assuré ou non identifié, la collision avec un animal sauvage), l'assuré ne peut être indemnisé que s'il a souscrit une garantie comme la garantie dommages collision ou la garantie tous accidents.

Expertise et indemnisation par l'assurance

Expertise du véhicule accidenté

Après avoir pris connaissance du sinistre, l'assureur mandate un expert. Ce dernier a notamment pour mission d'identifier le véhicule, de constater les dommages et de déterminer si le véhicule est réparable.L'expert détermine la VRADE (Valeur de Remplacement à Dire d'Expert), qui correspond au coût d'un véhicule équivalent au vôtre, du même âge, des mêmes caractéristiques et dans le même état.Vous recevrez une copie du rapport d'expertise sous 8 à 12 jours. Vous pouvez contester les conclusions du rapport et demander à l'expert de votre choix de réaliser une contre-expertise (à vos frais).

Indemnisation et réparation du véhicule

Dans les 3 mois qui suivent l'accident, l'assureur doit vous envoyer une offre d'indemnisation qui prend en compte la VRADE.Si cette offre vous paraît insuffisante, vous devez le signaler par courrier à l'assureur.Si votre véhicule est réparable et que le coût des réparations est inférieur à la VRADE, l'assurance prendra en charge le coût des réparations.Si votre véhicule est irréparable, l'assureur vous proposera une indemnisation qui correspond en général à la VRADE.Si le coût des réparations est supérieur à la VRADE, le véhicule n'est pas considéré comme réparable économiquement. L'assureur vous proposera une indemnisation égale au montant figurant dans le contrat d'assurance en échange du véhicule.

Les professionnels à votre service :

  • Compagnies d'assurances
  • Experts
  • Garagistes
  • Carrossiers