Assurer le logement étudiant

Assurance d'un logement étudiant
Assurance d'un logement étudiant
La plupart des jeunes qui poursuivent leurs études sont amenés à trouver un logement situé le plus près possible de leur lieu de formation. Au moment de l'aménagement, il est indispensable d'assurer le logement étudiant afin que celui-ci soit couvert en cas de sinistre.


Quelle est l'obligation de souscription à l'assurance logement étudiant

Assurer le logement étudiant est obligatoire pour un logement vide, et facultatif pour un logement meublé. Toutefois, il est vivement recommandé d'assurer le logement étudiant, quelle que soit sa catégorie, d'autant que le propriétaire est en droit d'exiger de son locataire une attestation d'assurance au moment de la souscription du bail. Ce justificatif est à fournir chaque année. Le locataire est libre de choisir sa compagnie d'assurance. Des formules adaptées aux étudiants sont proposées par tous les assureurs et les mutuelles étudiantes.

Caractéristiques de l'assurance logement étudiant

Les critères de choix

Les tarifs d'assurance habitation en faveur des étudiants sont généralement avantageux. Le montant de la cotisation annuelle est défini selon les critères suivants :

  • la catégorie du logement : la surface de l'habitation détermine le coût de la police d'assurance ;
  • le lieu de résidence : le logement situé dans une agglomération exposée à des risques importants donne lieu à une majoration de cotisation ;
  • le mobilier : une estimation des biens appartenant à l'assuré peut déterminer le montant de la prime d'assurance. Elle tiendra compte des objets de valeurs tels que meubles, matériel high-tech, instruments de musique, etc ;
  • le nombre d'occupants : le nom de tous les locataires doit figurer sur le contrat d'assurance afin que chacun bénéficie des garanties et puisse être indemnisé en cas de sinistre.

Les garanties

Comme toute assurance multirisque habitation, assurer le logement étudiant implique de souscrire un contrat mentionnant les garanties obligatoires et les garanties complémentaires, à savoir :

  • responsabilité civile du locataire : c'est une garantie obligatoire systématiquement incluse dans le contrat. Elle couvre les dommages matériels et corporels causés à un tiers ;
  • les risques locatifs : les dommages matériels impliquant la responsabilité de l'assuré envers le propriétaire du logement sont pris en charge dans la limite du plafond déterminé au contrat ;
  • les dommages aux biens : en cas de détériorations provoquées par un incendie ou un dégât des eaux, les biens appartenant à l'assuré sont remboursés. L'assureur applique un taux de vétusté et l'éventuelle franchise est déduite de l'indemnisation ;
  • le vol : la valeur des objets dérobés détermine le remboursement, à hauteur du montant fixé au contrat. Franchise et taux de vétusté sont appliqués.

En fonction de ses besoins et de son budget, l'étudiant peut opter pour des garanties facultatives telles que la protection juridique ou encore l'assistance 24/24, 7/7 par exemple.

Les professionnels à votre service :

  • Compagnies d'assurance
  • Mutuelles étudiantes
  • Banques/Assurances