Auto-entrepreneur : bien développer son activité

Soyez attentif aux premiers pas de votre entreprise
Soyez attentif aux premiers pas de votre entreprise
Pour bien démarrer votre activité, n'hésitez pas à vous adresser à des professionnels. Apprenez à vous faire connaître et à suivre attentivement les premiers pas de votre entreprise.


Demandez conseil auprès des partenaires institutionnels

En France, les 169 chambres de commerce et d'industrie (voir aussi notre page : CCI) disposent d'antennes spécialisées dans la création d'entreprises. N'hésitez pas à les contacter et à participer aux tables rondes organisées régulièrement sur les sujets qui vous concernent.

L'Etat propose un site internet spécialisé dans la création d'entreprise qui vous informe des différentes actualités : manifestations, salons et forums.

Le site qui vous accompagne dans vos démarches peut aussi être source de bons plans (produits, services et annonces pour les auto-entrepreneurs). C'est par exemple le cas du portail des auto-entrepreneurs.

Il existe également un syndicat national des auto-entrepreneurs et une fédération des auto-entrepreneurs.

Communiquez

Internet constitue un excellent outil de communication. Multipliez les inscriptions sur les différents sites, et soyez présent sur les annuaires.

Le bouche-à-oreille fonctionne à merveille : activez vos réseaux amicaux et familiaux.

Prévoyez une campagne de communication à moindre coût (prospectus, affiches, réunions à domicile d'informations et de promotions...).

Soyez prévoyant

Planifiez votre évolution est important pour ne pas être débordé par la suite. Pour cela, pensez à :

  • prévoir un plan de trésorerie sur l'année. Chaque mois, vous devez ainsi suivre vos rentrées d'argent (ventes) et vos dépenses (achats de marchandises ou de matières premières, prélèvements sociaux et fiscaux, frais de communication, cotisations d'adhésion à certains réseaux...) ;
  • contrôler les frais fixes. Acheter un photocopieur à crédit n'est peut-être pas forcément indispensable dans les premiers temps ;
  • ajuster votre politique commerciale en fonction de votre capacité de production. Inutile de trop communiquer si vous ne pouvez pas fournir ensuite ;
  • gérer votre temps. Les heures consacrées à la promotion ou à la formation (forums, petits-déjeuners...) sont importantes mais doivent vous laisser du temps pour travailler vos produits ou vos services.