Autruche et ses cousins

Autruche mâle
Autruche mâle
L'autruche est le plus gros oiseau vivant actuellement. Il mesure 2 mètres, pèse 60 kg et est capable de tuer un homme en l'ouvrant du ventre à la tête à l'aide de ses griffes.


Une famille taillée pour la course

Ces oiseaux sont des ratites. Cela signifie que par leur morphologie ils sont incapables de voler.
Ils ont les ailes atrophiées, le sternum plat, sans bréchet pour implanter des muscles alaires qui sont presque absents. Ils possèdent d'énormes pattes adaptées à la course terminées par des doigts et des griffes très puissants.
Les autruches sont taillées pour la course. Elles soutiennent très longtemps une allure de croisière de 30 km/h avec pointes allant jusqu'à 64 km/h (un cheval au grand galop ne dépasse pas 60 km/h).

Répartition géographique

L'autruche (struthio camelus) est aussi officiellement appelée autruche d'Afrique. Cette dénomination est, hélas, de plus en plus justifiée. Autrefois très répandue jusqu'en Asie-Mineure elle n'est présente maintenant à l'état sauvage que dans une vaste partie centrale du continent africain. Au prix de gros efforts de réimplantation et de protection, des petites populations réapparaissent en Asie particulièrement en Israël, Jordanie et Arabie Saoudite d'où elles avaient disparues dans les années soixante.
Toute la région saharienne est un gisement de coquilles d'oeufs d'autruche qui atteste d'un peuplement sédentaire humain récent (souvent moins de mille ans). C'est par millions que ces fragments désignent avec des morceaux de poteries et des pointes de flèches l'emplacement des campements. Certains d'entre eux sont même troués de manière à être rassemblés et montrent qu'ils étaient montés en bijoux, colliers ou bracelets.

Description

Couple d'autruches
Couple d'autruches

Les autruches sont les plus gros oiseaux vivants actuellement. Elles peuvent pour les mâles peser jusqu'à 60 kg et mesurer 2 m. Les femelles sont un bon tiers plus petites.
Les mâles ont le plumage noir. Ses ailes et sa queue sont blanches. Leurs cous, dépourvus de plumes, sont couleur chair. Les femelles et les immatures sont gris-brun.
Le mâle est capable d'émettre des sons qui par leur puissance et leurs intonations rappellent le rauque du lion.
Les autruches sont des animaux grégaires. Ils peuvent se réunir en groupes allant d'une cellule familiale, un "harem" composé d'un mâle dominant, de ses quelques femelles et leurs petits jusqu'à des troupeaux de plusieurs dizaines d'individus.

Habitat et nourriture

Les autruches fréquentent les grandes étendues désertiques bien dégagées et permettant la fuite en courant.
Elles se nourrissent de végétaux, de gros insectes et de petits reptiles.

Reproduction

Le nid est une petite dépression faite à même le sol. Les oeufs, entre 10 et 20 sont de couleur sable.
Malheur à celui qui s'aventure avec insistance autour du nid. Le mâle le défend avec courage. Les africains savent qu'il est capable de tuer un homme en l'ouvrant du ventre à la tête à l'aide de ses griffes puissantes qui "coupent comme des rasoirs". La parade en cas d'attaque ne serait pas dans la fuite mais plutôt de s'allonger face contre terre et d'attendre...

Les autres membres de la famille

trois types de shakos, la coiffure des Saint-Cyriens également nommée casoar
trois types de shakos, la coiffure des Saint-Cyriens également nommée casoar

Une famille présente sur cinq continents : en Océanie avec le casoar, l'émeu et le kiwi ; en Afrique et en Asie avec l'autruche elle-même ; en Amérique avec les nandous...et en Europe avec les autruches d'élevage.

Casoar
Casoar

Le casoar (casuarius)
C'est un gros oiseau (jusqu'à 2 m de hauteur) qui vit solitairement dans les forêts tropicales de la Nouvelle-Guinée et du nord-est de l'Australie. Sa tête, très colorée de bleu, de jaune, de rouge et de vert est surmontée d'une grosse crête qui donne de l'oiseau l'impression qu'il est casqué. Il s'en sert pour ouvrir sa route dans la végétation. Ce casque a donné son nom à la coiffure des Saint-Cyriens. Le mâle est un "papa poule" qui couve et s'occupe seul de sa progéniture.

Emeu
Emeu

L'émeu (dromaius novaehollandiae)
Il est présent partout en Australie. Mâles et femelles sont de couleur gris-terne. Les mâles qui peuvent mesurer 2 m de hauteur ont la peau du cou de couleur bleue. Ils parcourent de longues distances en savanes pour trouver des graines et des insectes.

Emeu et ses petits
Emeu et ses petits

Les oeufs des émeus ont la particularité d'être noirs. Le mâle est un père qui avec abnégation couve seul pendant huit semaines les oeufs du couple. Pendant toute cette période, il ne mange, ne boit ni même ne défèque.

Kiwis - l'oiseau et les fruits
Kiwis - l'oiseau et les fruits

Les kiwis (Apteryx)
Ils ont failli disparaître de Nouvelle-Zélande sous les crocs des chiens des colons et aussi à cause des rats qui mangent leurs oeufs. Les autorités néozélandaises ont entreprit un programme de protection drastique. Ces mesures semblent être capables de sauver les deux espèces qui sont endémiques à leur île. Les kiwis sont des oiseaux de la taille d'une poule, ils sont nocturnes et ont l'ouïe extrêmement développée. Ils sont capables de repérer au son des proies évoluant à 70 cm sous la terre. C'est le symbole de la nation. Les fameux rugbymen All Blacks sont avant tout des "kiwis". Ne pas confondre avec le néologisme kiwi, ces fruits présents sur les étalages de nos marchands, qui désigne depuis guère plus de 30 ans le fruit de l'actinidie de Chine.

Nandou
Nandou

Les nandous (rhea Americana)
Ce sont les plus petits de la famille. Il mesure au maximum 160 cm, pour un poids de 30 kg. Il vit en petit groupe de la pampa jusque sur l'altiplano. Il mange principalement de l'herbe.
Le nandou se sert de ses ailes non pas pour voler mais les utilise comme une voile pour s'aider à la course.
La femelle nandou sacrifie en les cassant quatre de ses oeufs. Ces oeufs se corrompent et donnent naissance à quantité de vers qui serviront à nourrir le reste de la progéniture.
Il y a encore peu de temps les gauchos les chassaient à cheval. Ils se servaient des boleadoras pour arrêter leurs courses. Les boleadoras sont des armes de jet faites de trois cordes d'un mètre de longueur environ chacune. Elles sont attachées ensemble par une extrémité, l'autre étant lestée d'une pierre. En présence d'un gibier, les chasseurs argentins font tourner les boleadoras au-dessus de leurs têtes à la manière d'un lasso et le lâchent plus qu'ils ne le lancent. Ainsi propulsées, elles peuvent aller à une centaine de mètres pour s'emmêler dans les pattes du nandou qui peut ensuite être capturé.

Carte d’identité de l'autruche

Ordre: des struthioniformes.
Classe: des struthionidae.
Genre: struthio.


Article réalisé par Jean-Pierre Fleury.

Cet article a recueilli 6 avis. 84% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".