Bébé et ses grands-parents

Les enfants aiment passer du temps avec leurs grands-parents
Les enfants aiment passer du temps avec leurs grands-parents
On les appelle Mamie et Papi ou Grand-mère et Grand-père. Quelle place les grands-parents doivent-ils occuper auprès de votre enfant ? Que peuvent-ils lui transmettre ? Quel est le lien idéal d'un grand-parent avec son petit-enfant ? Voici quelques conseils.


Le rôle des grands-parents

C'est en tant que "parents des parents", et grâce à ce lien de génération que les grands-parents s'approprient le qualificatif de "grands parents". Leur rôle est de donner leurs racines à leurs petits-enfants, via les souvenirs ou les photos. De leur consacrer du temps, de l'énergie, de leur transmettre leurs connaissances, leurs aptitudes et de leur prodiguer de l'amour.

En général, les grands-parents s'occupent de leurs petits-enfants pendant les vacances ou le mercredi, c'est-à-dire provisoirement. Une habitude importante pour cultiver un lien. Mais aussi pour les coupures que cela implique dans le rythme de vie des enfants. Une façon pour eux de connaître un cadre différent, et d'apprendre à se détacher des parents.

N.B. : parfois, les grands-parents sont amenés à assurer totalement l'éducation de leurs petits-enfants. Dans ce cas, il faut expliquer aux enfants l'écart générationnel. De cette manière, les enfants peuvent continuer à faire exister symboliquement leurs parents.

L’entente entre les parents et les grands-parents

Vos désaccords ne doivent jamais être exprimés devant les enfants. Ainsi, organisez des discussions d'adultes pour parler de vos désaccords. Et définissez vos places respectives, les règles à respecter tout comme leurs limites.

Pour les parents

Si Papi et Mamie gardent régulièrement leurs petits-enfants, pensez à fournir la nourriture, les couches, les produits de soin, des jouets. Faites votre possible pour les dédommager de temps en temps avec des fleurs, une invitation... Vous pouvez également formaliser ce mode de garde et rémunérer Mamie avec des chèques emploi service.

Précisez clairement aux grands-parents les règles que vous souhaitez voir appliquer comme la sieste, le fait de ne pas manger de bonbons ou de ne pas regarder la télé. Expliquez-leur que sur ces points-là, vous n'êtes pas prêts à transiger. En revanche, laissez vos parents se comporter différemment de vous sur les points qui vous semblent moins importants, afin de ne pas les frustrer.

Pour les grands-parents

Garder ses petits-enfants ne veut pas dire se sacrifier. Vous avez le droit de refuser si vous trouvez que les parents (vos enfants donc) vous en demandent trop. Si vous êtes fatigués, et que vous ne vous sentez pas capable d'accueillir vos petits-enfants, exprimez-le.

Il vous faut également accepter que vos petits-enfants, en grandissant, s'éloignent de vous. C'est pour cette raison qu'il est nécessaire de trouver la bonne distance dès le départ, afin de supporter cet éloignement futur.

Vos petits-enfants ont besoin de limites. Même si vous n'êtes pas leurs parents, vous devez rester ferme sur les points qui concernent la sécurité (ne pas traverser la rue sans donner la main) ou le respect de certaines valeurs (politesse). Sans ces limites, les moments passés avec vos petits-enfants risquent de devenir rapidement insupportables.

Essayez de ne pas trop critiquer vos enfants, ou faites-le de manière positive. Et n'oubliez pas que vous n'avez pas toujours raison !