Bégaiement - Définition et manifestations

Un trouble plutôt masculin
Un trouble plutôt masculin
Le bégaiement est un trouble du langage et de la parole. Ce trouble touche relativement peu de personne mais marque par ses manifestations. Quelles sont-elles ? Et, quels sont les différents types de bégaiement ?


Qu’est ce que le bégaiement ?

Le bégaiement est un trouble de la fluidité du discours par répétition de syllabe. Ce trouble du langage touche environ 1% de la population. Les garçons sont plus souvent touchés que les filles. Il y a quatre garçons touchés par ce trouble pour une fille.
Le bégaiement se manifeste uniquement en présence d'une autre personne. En effet, si la personne parle quand elle est seule, elle ne bégaiera pas.
Les recherches ont montré que ce trouble est causé par une rupture. Cette rupture peut concerner la séparation d'un couple, un déménagement, un décès... il y a donc dans le bégaiement une forte composante affective.
Les personnes atteintes de bégaiement sont souvent timides et émotives. Cela est majoritairement dû à la crainte de parler en public et de ne pas pouvoir être compris. Cette crainte peut amener à une certaine isolation.

Quels sont les différents types de bégaiement ?

Il existe 3 types de bégaiement qui présentent chacun des manifestations différentes.

Le type tonique
Le bégaiement de type tonique est caractérisé par l'interruption de la parole à cause de tensions musculaire au niveau du visage et surtout de la mâchoire. La tension de cette dernière empêche la prononciation des mots.
Le mot sera prononcé correctement lorsque la contraction musculaire de la mâchoire est relâchée.

Le type clonique
Son nom lui vient de la répétition, du clonage, involontaire et spasmodique de la première syllabe d'un mot.
Cette répétition est accompagnée par de brusque contraction du visage (battements des paupières, mâchoire contractée...).
Il y a aussi, dans cette forme, la présence de signes que l'on appelle neurovégétatifs. Les manifestations neurovégétatives sont des manifestations neurologiques incontrôlables par la volonté comme la sudation, le rougissement, etc...

La forme mixte
Cette forme est aussi appelée forme tonico-clonique. Elle associe les 2 premiers types de bégaiement.

Est-ce que cela peut être pris en charge ?

Le bégaiement n'est par incurable. Ce trouble est souvent soigné par une prise en charge psychothérapeutique et la pratique d'exercices de relaxation pour soulager les tensions musculaires.