La betterave : tous ses bienfaits

Betterave -  © Alamy / Flickr cc.
Betterave - © Alamy / Flickr cc.
On oublie trop souvent que la nature a mis notre disposition une myriade d'aliments exceptionnels. La betterave potagère en fait partie. C'est un aliment très nutritif et reminéralisant. Elle est l'un des aliments les plus antioxydants qui soient.  


Caractéristiques nutritionnelles

Index glycémique faible
Apport énergétique40 Kcal/100 g
Glucides9 g
Protéines1,5 g
Lipides0,2 g
Fibres2,5 g

Anémie et fatigue

La betterave n'est pas très calorique mais elle est riche en vitamines B9 (folates), C, B1, B2, PP, B5, B6 ainsi qu'en minéraux tels que le manganèse, le cuivre, le phosphore, le potassium, ou encore le zinc. Sa composition en acides aminés essentiels est remarquable : en effet, la betterave contient entre autres, de la lysine, de la tyrosine, de la valine, du tryptophane, etc. Tout ceci contribue à un fonctionnement optimal du métabolisme tout entier. Grâce à sa richesse nutritive, la betterave et son jus font traditionnellement partie des aliments indiqués en cas de fatigue et d'anémie car ils reminéralisent rapidement le corps. 

Certaines personnes voient leur urine ou leur selle se colorer en rose ou en rouge après avoir consommé de la betterave sans que cela soit anormal.

Cataracte

Les feuilles de betterave, que l'on peut consommer comme des blettes ou des épinards sont une très bonne source de vitamine A, K, B2, cuivre, magnésium, fer et manganèse. Mais elles contiennent surtout de la lutéine et de la zéaxanthine, deux antioxydants qui luttent notamment contre la dégénérescence maculaire et la cataracte

Cancer

Ce qui fait de la betterave un aliment exceptionnel, c'est la bétalaine qu'elle contient.  La bétalaine est un antioxydant puissant et c'est lui qui donne sa couleur rouge à ce légume racine. Des études ont montré que la consommation régulière de jus de betterave diminuait la survenue de certains cancers comme celui de la peau ou celui du foie, chez l'animal. On suppose que cette molécule limiterait les mutations de l'ADN, lesquelles sont un facteur de risque de certains cancers.

Attention à la consommation de feuilles de betterave en cas de traitement par anti-vitamines K : demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Par ailleurs, la betterave est naturellement riche en sel, pour cette raison, sa consommation est déconseillée en cas de régime hyposodé.