Tout savoir sur le bonus assurance auto

Bonus assurance auto
Bonus assurance auto
Conduire avec prudence, ne causer aucun sinistre et être financièrement récompensé, voilà sans doute qui résume le bonus assurance auto. Découvrez ce qu'il faut savoir sur ce dispositif cher à de nombreux conducteurs.


Bonus assurance auto

Partie intégrante du dispositif plus large du bonus-malus, aussi appelé "clause de réduction-majoration", le bonus assurance auto s'inscrit dans un projet de loi appliqué depuis 1976. Son objectif clairement affiché est d'inciter les conducteurs à adopter un comportement prudent au volant, avec la possibilité pour les assureurs d'augmenter ou de réduire le montant de la prime d'assurance de leurs clients.

Fonctionnement du bonus assurance auto

Un principe très simple

Le bonus assurance auto est extrêmement simple à comprendre : un conducteur au comportement irréprochable, qui ne crée donc pas de sinistre responsable, est financièrement récompensé par une baisse du montant de sa prime d'assurance. Ce dispositif du bonus assurance auto s'applique aussi bien aux véhicules de tourisme qu'aux camionnettes et motocycles de plus de 80 cm3. L'incitation est donc forte pour le propriétaire d'un véhicule à adopter le bon comportement au volant s'il souhaite faire diminuer sa cotisation d'assurance auto.

Mode de calcul du bonus

Le calcul du bonus, et de la prime d'assurance, repose sur un coefficient multiplicateur, égal à 100 pour un jeune conducteur. Par ailleurs, une période de 12 mois consécutifs précédant de 2 mois la date d'échéance annuelle du contrat d'assurance auto est prise en compte pour le calcul de ce bonus assurance auto. Si aucun sinistre n'est déclaré au cours des 12 derniers mois, alors le conducteur voit son bonus multiplié par 0,95 ce qui équivaut à une réduction de 5 % pour un usage standard du véhicule (0,93 pour un usage "tournées" ou "tous déplacements"). Le montant de la prime d'assurance est ensuite multiplié par ce coefficient de bonus.

Un bonus assurance auto limité

Pour éviter que les très bons conducteurs n'arrivent à économiser la totalité de leur prime d'assurance, le bonus assurance auto maximal est fixé à 50 %. Selon la méthode de calcul du bonus assurance auto, il faut donc 13 années de conduite sans aucune déclaration de sinistre pour obtenir un bonus de 50 %. Certains assureurs proposent néanmoins à leurs clients des bonus améliorés lorsque ces derniers parviennent à ce palier de 50 %.

Les professionnels à votre service :

  • Assureurs