Bouturer un rosier

Article mis à jour le

Bouturer un rosier
Bouturer un rosier

Le bouturage du rosier permet la multiplication de la plante. La méthode du bouturage a le mérite d'être simple et efficace.



Bouturer un rosier

Pour avoir de jolis rosiers, il est nécesaires d'entretenir ses roses.

La période idéale de la bouture du rosier s'étend du mois d'août jusqu'au mois de novembre. Le bouturage peut aussi se faire durant juin et juillet, même si les chances de réussite sont amoindries.

Comment bouturer son rosier ?

Voici les gestes simples à effectuer pour bouturer vos roses :

  • choisissez la bonne tige : cette dernière doit être droite avec au minimum trois yeux et un bourgeon en train de naître. Par ailleurs, couper plusieurs tiges, c'est augmenter les chances de réussite, il ne faut donc pas hésiter ;
  • ne conservez que la partie centrale, d'une longueur d'environ 15 cm. Pour cela, supprimez la tête, au-dessus des feuilles ;
  • retirez les feuilles, en ne conservant que les deux plus hautes, et les épines du bas. Une fois la tige déshabillée, trempez sa base dans de l'eau puis dans un mélange d'hormone de bouturage ;
  • placez la tige dans un pot rempli de terreau. Pour cela, préférez un terreau spécial bouturage ou un mélange de terreau et de sable. Pensez à respecter les bonnes distances entre les tiges, soit une distance d'environ 15 cm. Et tuteurez-les afin de les maintenir ;
  • arrosez les tiges régulièrement sans inonder la plante. Evitez le soleil direct et placez les boutures dans la mi-ombre en conservant une luminosité suffisante ;
  • remettez les boutures en terre au printemps.