Le cacao est-il le meilleur allié de votre cerveau ?

Article mis à jour le 
À en croire une étude publiée par le magazine Scientific American, le cacao compterait parmi les meilleurs stimulants pour le cerveau. À l'origine de cet état de fait, un composant naturel présent dans les fèves de cacao, le flavanol, qui entrainerait en cas de forte consommation de meilleures performances cognitives.


Améliorer son cerveau avec du cacao ?

En se basant sur une étude réalisée par une équipe de chercheurs italiens de l'université de l'Aquila et le fabricant de barres chocolatées Mars, le magazine Scientific American avance que le cerveau du futur pourrait se situer dans le cacao. Cette recherche, d'abord diffusée dans la revue Hypertension, a consisté à évaluer l'effet des flavanols sur les fonctions cognitives des personnes âgées. Ainsi, un breuvage au cacao composé d'un taux de flavanols variable a été servi chaque jour durant 8 semaines à 90 personnes présentant un déficit cognitif limité. À l'issue de trois tests évaluant l'aisance verbale, la recherche visuelle et l'attention, les résultats ont montré que les personnes ayant consommé des taux élevés ou modérés avaient de meilleures fonctions cognitives.

Des bienfaits du flavanol

Si les scientifiques ne sont jusqu'à présent pas parvenus à identifier précisément comment le cacao agit de la sorte sur le cerveau, les premières théories avancent que le flavanol – notamment son dérivé l'épicatéchine – jouerait un rôle important dans ce phénomène. Ce composé a entre autres pour effet de renforcer la circulation sanguine et d'augmenter le volume des vaisseaux sanguins. Ce qui laisse supposer que ce flux sanguin renforcé, en apportant davantage d'oxygène, améliorerait les fonctions du cerveau. À noter qu'il existe différentes variétés d'épicatéchine, présentes entre autres dans le vin, les pommes ou encore le thé.

L'épicatéchine, moteur pour votre mémoire

Par le passé, une autre étude réalisée sur des animaux avait révélé que l'épicatéchine permettait de booster la mémoire. En octobre dernier, une enquête rapportée par The Experimental Biology démontrait que la mémoire des escargots s'améliorait grâce flavanol. Mais attention toutefois, ces découvertes expliquent qu'il n'est pas pour autant judicieux de se jeter sur la première tablette de chocolat venue. Comme le précise Scientific American, un chocolat noir est noir pour la simple et bonne raison qu'il ne contient par exemple plus de flavanol. En outre, la composition chimique d'un autre aliment ajouté au chocolat peut faire perdre beaucoup de flavanols.

L'importance d'un régime alimentaire équilibré

Tant et si bien qu'il faudrait manger 10 à 20 barres de chocolat par jour pour atteindre les doses de flavanols de l'étude de l'Aquila. Problème : les graisses et les sucres contenus dans ces dernières remettraient en cause l'intérêt d'une telle pratique et annuleraient même les bienfaits du flavanol sur le cerveau. Conclusion : il y a désormais encore plus de bonnes raisons qu'auparavant de consommer du thé, des pommes et du chocolat. Mais la variété du régime alimentaire du consommateur reste la clé du succès.

 

Sources : Scientific American, The Experimental Biology, Hypertension