Calcul de la retraite : les facteurs qui donnent des points

Article mis à jour le 
Calcul de la retraite : les facteurs qui donnent des points
Calcul de la retraite : les facteurs qui donnent des points
Désormais, les salariés exposés à des conditions de travail pénibles peuvent bénéficier de mesures compensatoires grâce aux points dispensés par la reforme de 2014. Tous les salariés du régime général ou du régime agricole concernés par les facteurs recensés disposent d'un compte dans lesquels leurs points s'additionnent. Ils peuvent alors les utiliser pour se former, obtenir un temps partiel ou partir plus tôt à la retraite. Une mesure qui touche 18,2% des salariés.


Les facteurs de pénibilité reconnus

A partir de 2015, les facteurs de pénibilité retenus ont été :

  • Le travail en milieu hyperbare qui prend en compte 60 interventions à plus de 1200 hectopascals.

  • Le travail de nuit entre minuit et 5 heures du matin, au moins 120 nuits par an.

  • Les « 3 huit » qui incluent au moins une heure de travail entre minuit et 5 heures, 50 nuits par an.

  • Le travail à la chaîne répétitif effectué au moins 900 heures par an.

 Six facteurs se sont ajoutés à partir de 2016. Il s'agit :

  • De la manutention de charges lourdes effectuée 600 heures par an.

  • Des positions pénibles pendant 900 heures par an.

  • Des vibrations mécaniques transmises au corps du travailleur, pendant au moins 450 heures par an.

  • Des produits chimiques dangereux.

  • Des températures extrêmes : il s'agit de travail effectué à -5° C ou +30° C au moins 900 heures par an.

  • Le bruit permanent à plus de 80 décibels ou 120 poussées sonores par an à plus de 135 décibels.

Utiliser ses points pour partir plus tôt à la retraite

Les comptes des salariés qui exercent des métiers pénibles sont alimentés chaque année à raison de 4 points pour une année d'exposition à un acteur et de 8 points lorsqu'ils sont exposés à plusieurs facteurs. Les salariés âgés de plus de 58 ans et demi au 1er janvier 2015 ont vu leur nombre de points acquis doublé.

Ces points, plafonnés à 100, peuvent être convertis en trimestres de retraite dans la limite de 8 trimestres. Un trimestre nécessite 10 points. Ils permettent : 

  • D'augmenter votre durée d'assurance et d'atteindre plus tôt les conditions du taux plein.

  • D'abaisser votre âge minimum de départ à la retraite de 2 ans avant l'âge légal de 62 ans.

  • De s'ajouter au calcul de vos droits pour carrière longue et de vous aider à partir plus tôt à la retraite si vous avez commencé à travailler avant 20 ans.