Comprendre le calcul des frais réels : déduction des impôts sur le revenu

Le calcul des frais réels : déduction des impôts sur le revenu
Le calcul des frais réels : déduction des impôts sur le revenu
Le contribuable bénéficie d'un abattement de 10 % sur son salaire imposable, à titre de frais professionnels. Il peut cependant choisir de déduire la totalité de ses frais réels, s'il estime que ce montant est supérieur à l'abattement de 10 %. Le calcul des frais réels s'impose car, s'il choisit cette option, le contribuable doit rajouter certains remboursements et avantages en nature à son salaire.


Base imposable pour le calcul des frais réels

Ajouter des sommes versées par l’employeur

Le contribuable choisissant de déduire ses frais professionnels doit alors ajouter à son salaire :

  • les allocations versées par son employeur ;
  • les remboursements de frais de déplacement versés par son employeur.
     

Ajouter les avantages en nature

Le contribuable choisissant les frais réels doit également ajouter les avantages en nature à son salaire. Si par exemple il dispose d'un véhicule pour ses déplacements professionnels, il doit chiffrer cette mise à disposition et l'ajouter à son salaire.

Calcul des frais réels

Frais déductibles des revenus

Les frais réels déductibles des revenus sont :

  • les frais de repas ;
  • les frais de déplacement professionnels ;
  • les frais de formation ;
  • les frais engendrés par les locaux et équipements professionnels ;
  • les frais de déplacement du domicile au lieu de travail, dans une limite de 80 km aller-retour.


Si le contribuable habite à plus de 40 km de son travail

L'administration fiscale permet au contribuable de déduire la totalité de ses frais réels lorsqu'il habite à plus de 40 km de son lieu de travail. Toutefois, la distance doit être justifiée par des circonstances exceptionnelles, telles que :

  • la précarité ou la mobilité de son secteur professionnel ;
  • la difficulté à trouver un nouvel emploi plus proche de son domicile.

Lorsque le conjoint travaille à proximité du domicile, l'administration fiscale peut également accepter de calculer les frais réels sur une distance supérieure à 80 km aller-retour.


Conserver les preuves de dépenses

Le contribuable choisissant de déduire les frais réels doit joindre des preuves de dépenses à sa déclaration d'impôt :

  • factures de repas ;
  • factures de carburant ;
  • tickets des péages d'autoroutes ;
  • tickets du paiement des places de parking ;
  • billets de train, d'avion ou de bus ;
  • autre justificatif de dépenses.

Les professionnels à votre service :

  • Expert-comptable
  • Centre des impôts