Calculer les frais d'obsèques

Calculer les frais d'obsèques
Calculer les frais d'obsèques
Les frais d'obsèques recouvrent les frais engagés par les pompes funèbres, mais pas seulement. Voici un récapitulatif de l'ensemble des prestations et fournitures liées aux obsèques.


Facture de pompes funèbres

L'entreprise de pompes funèbres réalise les services suivants, tous payants :

  • toilette mortuaire et soins de conservation du corps (de 50 à 350 euros) ;
  • cercueil (de 400 à 2 500 euros selon les modèles), ou bien urne funéraire (de 50 à 800 euros) ;
  • mise en bière et transport du corps dans un corbillard (de 250 à 400 euros) ;
  • location d'une chambre funéraire (de 120 à 300 euros) ,service civil ou religieux (de 1 500 à 3 000 euros) ;
  • frais d'ouverture et de fermeture d'un monument funéraire (de 500 à 800 euros) ou d'un columbarium (de 200 à 900 euros).

Coûts annexes

Le calcul des frais d'obsèques doit également tenir compte des dépenses suivantes :

  • faire-part et remerciements (de 70 à 300 euros) ;
  • annonces nécrologiques dans la presse (entre 80 et 300 euros).

À ces frais s'ajoute, le cas échéant, le coût d'acquisition d'une concession au cimetière. Le prix de l'emplacement varie en fonction de la taille du caveau, de la nature de la concession (temporaire, trentenaire, cinquantenaire ou perpétuelle) et de la commune dans laquelle la concession est située.La pose d'un monument funéraire (caveau, pierre tombale, etc.) peut aussi se révéler nécessaire. Comptez entre 2 000 à 5 000 euros, selon la qualité des matériaux et les ornementations demandées (prie-Dieu, stèle, etc.).

Frais administratifs

La commune prélève des taxes diverses au titre des funérailles :

  • taxe d'inhumation (de 300 à 500 euros) ;
  • taxe de crémation (de 30 à 500 euros) ;
  • taxe sur les convois funéraires (de 20 à 120 euros).

Coût total des obsèques

Les frais d'obsèques proprement dits se montent en général à environ 4 000 euros pour une inhumation, et légèrement moins pour une crémation. Ils sont à payer immédiatement :

  • soit via les comptes bancaires du défunt (dans la limite de 3 500 euros) ;
  • soit par la personne chargée d'organiser les funérailles ;
  • soit par l'assureur, lorsque le défunt avait souscrit une assurance obsèques.

Les professionnels à votre service :

  • Mairies
  • Entreprises de pompes funèbres
  • Compagnies d'assurance

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".