Canicule : quels sont les signes d'un coup de chaleur ?

Article mis à jour le 
Quels sont les symptômes d'un coup de chaud, en période de forte chaleur ?
Quels sont les symptômes d'un coup de chaud, en période de forte chaleur ?
Un coup de chaud s'attrape facilement, en pleine canicule. Particulièrement dangereux pour les bébés et les personnes âgées, un traitement adéquat doit alors être administré au plus tôt. Tour d’horizon du phénomène, et des moyens de s'en prémunir.


L'hyperthermie, c'est quoi ?

L'hyperthermie, plus communément appelé coup de chaleur, peut se manifester lors de fortes températures. Cette urgence médicale doit être rapidement traitée, pour éviter d'éventuelles séquelles neurologiques. Lorsque la température du corps dépasse les 39°C, certains organes vitaux tels que le cerveau risquent des dommages. Un choc thermique pouvant s’avérer mortel.

Quels sont les symptômes ?

Les signes de déshydratation grave se reconnaissent à une peau chaude, rouge et sèche, des nausées, des vomissements, des maux de tête violents, des convulsions ou une perte de connaissance. Si une personne présente ces symptômes, il est primordial d’appeler immédiatement le SAMU en composant le 15. En attendant les secours, le sujet doit être placé à l'ombre et au frais. Il convient de le refroidir avec des glaçons placés sur ses bras et ses cuisses.

Outre les seniors, les adultes qui s'exposent inconsidérément risquent également des coups de chaleur. Les efforts physiques intenses ainsi que les activités sportives, comme la randonnée, sont à éviter lors des fortes températures. Cependant, les coups de chaleur peuvent aussi résulter d'un séjour prolongé dans un lieu surchauffé et confiné (voiture). À noter que la prise de diurétiques, de tranquillisants et la consommation d'alcool augmentent d'autant plus les risques.

Et l'insolation ?

Selon le ministère de la Santé, l’insolation, forme mineure de coup de chaud, survient après une (trop) longue exposition au soleil. Elle s'accompagne de nausées, de maux de tête et d'une impression de malaise. Il est alors recommandé de placer la personne dans un endroit frais, de la ventiler et de l'asperger d'eau.

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".