Carrelage anti-dérapant : informations pratiques (budget, comparatif…)

Carrelage anti-dérapant © bvincent / Flickr
Carrelage anti-dérapant © bvincent / Flickr
Un sol mouillé peut être particulièrement glissant. C'est pourquoi, il est conseillé d'investir dans du carrelage anti-dérapant pour les salles de bain et autres pièces humides.


Carrelage anti-dérapant ou non : savoir comment choisir et où le trouver

Il existe diverses solutions pour les sols des pièces humides comme les salles de bain par exemple. Si vous optez pour du carrelage, préférez-le anti-dérapant afin d'éviter les risques de chutes. Ce carrelage est nommé ainsi car il a une surface irrégulière ou bien en relief. C'est grâce à cela qu'il offre une meilleure adhésion qu'un carrelage traditionnel.

Vous pouvez en trouver dans divers magasins de bricolage. Vous pouvez également en acheter auprès de spécialistes du carrelage. Dans tous les cas, si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser aux vendeurs.

Carrelage anti-dérapant, normes et classement UPEC

Si vous souhaitez poser du carrelage anti-dérapant dans un lieu qui accueille du public ou dans des locaux industriels, sachez que des normes existent. Il y a ainsi deux classements. Le premier va de la lettre A à la lettre C et concerne les carrelages destinés à une utilisation pieds nus sur sol humide (bords d'une piscine). Le second, de R9 à R13, évoque des carrelages destinés à une utilisation en chaussures sur sol humide (terrasse).

Le classement UPEC permet de définir l'aptitude du carrelage à résister à diverses contraintes environnementales.

Transformer du carrelage en carrelage anti-dérapant

Si vous n'aviez pas l'intention de changer de carrelage, vous pouvez tout à fait vous contenter de transformer celui que vous avez actuellement. Comment ? Grâce à un traitement. En effet, il existe des produits pour rendre un carrelage anti-dérapant. Ces produits coûtent de 30 à 70 euros le litre pour une surface d’environ 10 m2.

Coût du carrelage anti-dérapant

Vous souhaitez investir dans du carrelage anti-dérapant pour une terrasse, une salle de bain ou pour les abords d'une piscine ? Sachez que cela vous coûtera entre 10 euros et 40 euros le mètre carré environ.

Pose du carrelage anti-dérapant

À moins que vous ne soyez carreleur, il est conseillé de ne pas poser son carrelage soi-même mais plutôt de faire appel à un professionnel. Celui-ci connaît parfaitement les étapes de la pose du carrelage et saura effectuer un travail propre et de qualité. Il saura aussi comment préparer parfaitement le sol avant la pose du carrelage. Il vous conseillera également sur l'entretien de votre carrelage mais aussi sur celui des joints.