> NOS SERVICES PRATIQUES
 
 

Cassis, groseilles : de bons petits fruits

Par : Michel Bernard - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
cultiver groseilles

Cultiver des groseilles

Les groseilliers et cassissiers croulent de baies en été : un vrai régal en dessert et en confiture ! Pour ne pas en manquer, choisissez des variétés fructifiant à des périodes différentes, vous pourrez ainsi étaler vos récoltes de juillet jusqu’à l’automne.


Description des espèces de cassis et de groseilles

cassis
Cassis

Le cassissier (Ribes nigrum), de la famille des Grossulariacées, est un arbrisseau de 1,50 m qui produit de grosses baies noires, à la fois sucrées et acidulées, à l’arôme caractéristique. Très productif, un cassissier adulte (de 3 ans) produit de 2 à 3 kilos de fruits. La récolte s'étale de début juin à août.

Le cassissier n'est pas exigeant pour la terre, celle-ci doit être cependant bien drainée. Il n'apprécie pas les fortes chaleurs d'été.

L’arbuste est sujet à l’oïdium, la rouille et l’anthracnose, maladies qui se traitent à la bouillie bordelaise au printemps, mais aussi aux acariens (phytopte) et aux pucerons, contre lesquels une surveillance attentive est nécessaire, suivie de traitements bio (jus de prêle, fougère).

Il se bouture en fin d’hiver dans un terreau riche, à l’aide de boutures de tiges de l’année précédente.

Voici une liste des variétés de cassissier :

  • Géant de Boskoop ;
  • Noir de Bourgogne ;
  • Royal de Naples ;
  • Ometa ;
  • Titania ;
  • Andega ;
  • Ojebin ;
  • Tenah ;
  • sans oublier la caseille, croisement entre un cassissier et une variété de groseillier épineux (Ribes uva-crispa)...
groseillier blanc
Groseillier blanc

Le groseillier à grappes (Ribes rubrum), de la même famille que le cassissier, ne dépasse guère 1,50 m. Il produit des petites baies acides et sucrées de couleur rouge ou blanche. Il est beaucoup moins productif que le cassissier.

Les conditions de plantation sont sensiblement les mêmes que pour les cassissiers : pour former des fruits juteux et en abondance, il a besoin d’une terre riche et bien drainée, fraîche mais pas détrempée, avec du soleil mais pas en excès. Planté dans le Sud, il aura besoin d’un peu d’ombre l’après-midi.

L’arbuste est plus résistant que le cassissier mais peut être sujet à l’oïdium et aux attaques des pucerons ou des araignées rouges contre lesquels on emploiera les mêmes remèdes que pour le cassissier.

Il se multiplie par bouturage de tige de 1 an en décembre dans du sable et du terreau, se marcotte au printemps (avec plantation en novembre).

Les principales variétés de groseillers sont les suivantes :

  • Jonkheer Van Tets ;
  • Junifer ;
  • Versaillaise rouge ;
  • Versaillaise blanche ;
  • Rondom ;
  • Invicta ;
  • Fertile de Palluau…

Autre espèce : le groseillier à maquereaux (Ribes uva-crispa) dont les branches épineuses fournissent de gros fruits verts (‘Invicta’), blancs (‘Hinnomäki’) ou rouges (‘Freedonia’).

Choix de la forme et plantation des cassissiers et des groseilliers

La forme buisson est la forme naturelle de développement du cassissier et du groseillier. C’est la plus adaptée pour ces espèces. Le palissage en haie verticale est également possible. Dans tous les cas, il est important de laisser environ 1,5 mètre entre deux pieds.

On plante le groseillier et le cassissier à l'automne ou au printemps dans un sol fertilisé (à l’aide de fumier décomposé). A la plantation, il faut prévoir puis enfoncer le pied légèrement sous le niveau du sol et bien étaler les racines sans les casser.

Entretien des cassissiers et groseilliers

taille groseillier
Taille du groseillier

La taille d’entretien, réalisée en mars, permet d’obtenir de plus beaux fruits. Elle doit être pratiquée légèrement, à l’aide d’un sécateur, et doit permettre à un maximum de lumière de pénétrer la plante : elle consiste à ôter les branches malingres, mortes et dirigées vers l'intérieur de l'arbuste.

tailel cassissier etape 1
Taille du cassissier - étape 1

Tous les 3 ou 4 ans, il est également nécessaire de couper les vieilles branches, devenues stériles. Pour cela, il faut couper en février les branches ayant porté des fruits et ne garder que les pousses de l’année.

tailel cassissier etape 2
Taille du cassissier - étape 2

Au printemps, il est indispensable de désherber le pied des arbustes, souvent envahis d'herbes adventices qui risquent de concurrencer les arbustes donc de diminuer la mise à fruit. Cet entretien passe par un sarclage soigneux en évitant de creuser la terre près des plants. En effet, les racines sont superficielles, il est donc important de biner avec douceur. Un bon paillage permet par la suite de faciliter le désherbage. Cette méthode est également valable pour limiter les arrosages.

La fertilisation permet d’améliorer le rendement : un apport de fumier décomposé lui sera bénéfique au printemps ou à l'automne.

Attention : nos amis les oiseaux sont de fins gourmets ! Quand vos cassis et groseilles arrivent à maturité, tendez dessus des filets (achetés en jardinerie).

Récolte et conservation des baies

La période de récolte varie en fonction de la variété, en juillet-août.

Pour qu’une baie puisse exprimer son potentiel de qualité, elle ne doit pas être récoltée avant d’avoir atteint son stade optimal de maturité (baies complètement colorées).

Les baies évoluent rapidement à température ambiante et se gardent au mieux 10 jours au réfrigérateur. La congélation donne de bons résultats.

Différentes utilisations culinaires

Le cassis est surtout apprécié pour la saveur particulière qu'il donne aux jus, aux confitures et aux gelées.

Les groseilles rouges sont utilisées pour la confection de gelées et confitures, mais aussi de tartes et autres desserts.

Les groseilles blanches, plus rares, se contentent généralement d’accompagner les rouges dans l’assiette à dessert.

Les baies du cassis, extrêmement riches en fer et en vitamine C, sont connues depuis l’Antiquité pour leurs vertus diurétiques, laxatives. En infusion, les feuilles soignent les rhumatismes.

La groseille, également riche en vitamine C et flavonoïdes (qui lui donnent sa couleur rouge), est très bonne aussi à la santé : elle a des vertus anti-oxydantes (anti-âge, anti-cholestérol, etc.).

Attention à ne pas planter vos cassissiers et groseilliers près d’un pin. Ils véhiculent la rouille vésiculeuse du pin blanc. Le champignon qui cause cette maladie passe une partie de son cycle de vie sur les cassissiers et les groseilliers, et l'autre partie sur le pin blanc, auquel il peut causer de graves dommages.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr