Chacal, les trois espèces

Le mot chacal vient du sanskrit qui signifie animal qui hurle
Le mot chacal vient du sanskrit qui signifie animal qui hurle
Courageux et malin au point de voler sa pitance aux lions et en plus de ça excellent époux, excellent père voire excellent grand père, le chacal ne mérite pas sa mauvaise réputation.


Les chacals sont des canidés

Les chacals sont des canidés, cette famille de mammifères carnivores qui partie du Nord des Amériques il y a 45 millions d'années a essaimé naturellement sous presque toutes les latitudes à l'exception toutefois de l'Antarctique, de Madagascar, et de cette certaines îles du Pacifique (Indonésie, Hawaï et Philippines).
Cette famille est composée de 14 genres et 35 espèces parmi lesquels figurent les loups, les renards, les chiens, et les chacals.

Les trois espèces de chacal

Il existe 3 espèces de chacal :
Le chacal commun ou chacal doré - canis aureus
Le chacal à flancs rayés - canis adatus
Le chacal à chabraque - canis mesomelas
Les coyotes en Amérique, les dingos en Australie et les renards et les loups un peu partout font certes partie de la parentèle mais ne sont pas des chacals.

Chacal commun ou doré
Chacal commun ou doré

Le chacal commun
C'est le seul chacal qui ne soit pas complètement africain. Son aire de répartition s'étend du tiers nord de l'Afrique et va jusqu'à la péninsule Indochinoise en passant par l'Inde, le Moyen-Orient et le Sud de l'Europe (Bulgarie, Grèce, Turquie).
Il a une taille au garrot de 40 cm pour un poids de 9 kg. Ses oreilles sont proportionnellement grandes. Son latin canis-aures laisse à supposer qu'il serait de couleur dorée, en réalité il est plutôt roux avec plus ou moins de traces noirâtres sur les flancs.
Il vit en petits groupes dans des savanes ouvertes. Il émet des jappements puissants et aigus ce qui lui vaut d'être le hurleur, sikal en persan qui est l'origine du mot chacal.
Il s'approche des hommes et des villages.
Il est capable de chasser des petites proies comme les gerboises et les lièvres.
C'est un charognard, il mange toutes sortes de détritus et fait ventre de toutes sortes de cadavres.
Les tombes dans les déserts sont recouvertes de pierre pour les protéger des appétits des hyènes mais aussi des chacals.

Chacal à flancs rayés
Chacal à flancs rayés

Le chacal à flancs rayés
C'est un chacal qui vit au Sud de l'Afrique, en dessous de l'équateur, dans toutes les régions désertiques ou semi- désertiques et même montagneuses.
Même poids et même taille que le chacal commun. Il a des allures de petits loups avec se pattes hautes, son museau pointu et ses oreilles relativement petites. Sa robe gris beige est ornée sur le flanc de la base de l'épaule à celle de la queue d'une large bande plus claire soulignée d'une autre bande presque noire. Il est plutôt nocturne. Il vit en petit groupes ou solitaire.
Il jappe d'une voix rauque et basse.
Il suit pour se nourrir les grands fauves pour se nourrir en discutant les reliefs de leurs chasses aux vautours et aux hyènes.

Chacal à chabraque
Chacal à chabraque

Le chacal à chabraque
Il existe deux populations bien distinctes de chacal à chabraque. L'une est dans la corne de l'Afrique jusqu'à l'équateur, l'autre se situe en Afrique du Sud, Botswana et Namibie.
C'est le plus grand des chacals avec une taille de 40 cm au garrot mais un poids pouvant aller jusqu'à 14 kg.
Son pelage est beige soutenu et fait remarquable il porte sur le dos un manteau noir ou plutôt une chabraque du nom de cette couverture que les cavaliers mettaient sur le dos de leurs montures.
Ils vivent surtout la nuit. Mais peuvent se regrouper en grand nombre quand une charogne est disponible.
Ils ont à disposition une gamme de sons étendue, allant du bruit d'une sirène quand ils ont découvert un cadavre, à des hurlements suivis de jappements pour les communications ordinaires.
Comme les autres chacals, ils sont opportunistes. Dans leurs chasses mais s'attaquent à des proies plus grosses qui peuvent être des serpents ou des antilopes comme les céphalophes ou les gazelles de Thomson. Ils sont devenus les ennemis des éleveurs sud africains en s'attaquant à leur bétail.
Ils sont bien sûr avant tout charognards.

Traits communs aux 3 espèces de chacal

Les chacals sont avant tout des charognards
Les chacals sont avant tout des charognards

Comme tous les canidés les chacals ont les os des membres inférieurs bloqués pour en empêcher qu'ils se déboitent en pivotant pendant la course.
Ils sont doués d'une vue et surtout d'un odorat très performant.
Leurs mâchoires puissantes sont armées de canines pour saisir et déchirer les chairs.
Ce sont des charognards. Les chacals sont les champions pour voler des morceaux de viande rapinés sur les proies pendant que les lions sont inattentifs.
Avec cette même méthode de harcèlement, ils arrivent à voler et à dévorer des très jeunes lionceaux. Sur une portée de quatre il n'est pas rare que la lionne laisse ainsi deux de ses bébés à ces petits prédateurs.

La mère nourrit ses petits avec de la viande régurgitée
La mère nourrit ses petits avec de la viande régurgitée

Ils ont une vie sociale hiérarchisée avec des codes gestuels de soumission, un langage sonore et des marquages olfactifs.
Les chacals sont parmi les rares mammifères à vivre en couple monogame stable.
Les parents sont très attentifs aux soins des petits. Ils sont allaités pendant 8 semaines puis nourris avec de la viande régurgitée pendant deux mois. Il n'est pas rare que des chacals jouent les grands-parents en aidant à l'éducation des enfants de leurs propres enfants.
La gestation dure en moyenne deux mois. Il y de 2 à 6 petits par portée.

Avenir des populations
Globalement, sans préjuger de problèmes ponctuels ou locaux, les populations se portent bien et ne semblent pas être menacées.

Carte d’identité du chacal commun

Classe : Mammifères
Ordre : Carnivore
Famille : Canidés
Espèce : Canis aureus

Article réalisé par Jean-Pierre Fleury.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".