Changer de métier

Par : Michel Foulet - Dernière modification : 6 mars 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur la reconversion professionnelle
Comment changer de métier

Changer de métier

Réaliser un rêve d’enfance, gagner plus d’argent, améliorer ses conditions de vie... Les raisons qui poussent à changer de métier sont nombreuses. Mieux vaut quand même ne pas se lancer à l’aveugle au risque de tout perdre.


Avoir une motivation sans faille

Se poser les bonnes questions
3 millions de personnes décident de changer de métier chaque année. Mais pour réussir au mieux sa reconversion, il convient de se poser toutes les questions nécessaires. En voici quelques-unes.

  • Vais-je y gagner financièrement ?
  • Ma qualité de vie va-t-elle en être améliorée ?
  • Ai-je besoin de me former ?

 

Faire appel à des conseillers
Vous devez évidemment vous demander ce que vous savez et ce que vous aimez faire. Des organismes, comme le CIDJ ou l’Onisep, peuvent vous aider à vous orienter selon votre profil. N'hésitez pas à vous rendre dans les salons des métiers, vous pouvez y rencontrer des professionnels susceptibles de bien vous conseiller.

Vous pouvez aussi vous intéresser aux métiers qui ont le vent en poupe ou qui recrutent.

  • le bâtiment : beaucoup de filières recrutent ;
  • les métiers de la santé et de l’aide à la personne : de nombreuses entreprises créées ces dernières années recherchent du personnel qualifié ;
  • l’environnement, les énergies renouvelables et le développement durable sont des secteurs porteurs.

Changer de métier : l'importance du bilan de compétences

Le bilan de compétences est effectué par un professionnel. Ce bilan est utile pour analyser :

  • vos compétences professionnelles ;
  • vos points faibles ;
  • vos points forts ;
  • et votre motivation.

Il sert aussi à faire le point sur d’éventuelles formations à envisager.

Les 3 étapes du bilan de compétences :

  • Vous définissez et analysez vos besoins et envies, grâce à un entretien avec un médiateur, souvent un psychologue ;
  • Vous évaluez vos compétences et vos aptitudes, et vous déterminez précisément votre projet professionnel lors d’une série d’entretiens qui durent entre 1 h 30 et 2 heures ; 
  • Votre interlocuteur vous aide à analyser toutes les données recensées dans les étapes 1 et 2.

L'organisme prestataire vous remettra ensuite un bilan de synthèse, afin de rappeler la manière dont a été effectué le bilan de compétences et de proposer des pistes de développement professionnel, ou des formations.

Bilan de compétences : comment y accéder ?

Pour les salariés justifiant de 5 ans d’expérience dont 12 mois dans l’entreprise, il est possible de prendre un congé de 24 heures maximum. Il peut être financé par la société, sinon renseignez-vous auprès du Fongecif, un organisme qui finance les demandes individuelles de formation.

Pour les salariés dont l'expérience dans l'entreprise est inférieure à 5 ans, vous pouvez effectuer un bilan de compétences dans le cadre du droit individuel à la formation (DIF).

Pour les demandeurs d’emploi, il faut avoir travaillé 24 mois au cours des 5 dernières années ou 4 mois en CDD au cours des 12 derniers mois. Vous devez vous adresser au Pôle Emploi ou à l’Apec qui répondront à votre demande ou vous communiqueront la liste des organismes.

Changer de métier : l'importance du réseau professionnel et social

Votre environnement proche
Quand on veut changer de voie, il faut faire jouer son réseau, c'est-à-dire :

  • amis ;
  • anciens employeurs ;
  • anciens collègues ;
  • camarades de classe...

Toutes vos connaissances peuvent être utiles.

N'hésitez pas à demander à vos proches de vous encourager et vous aider à rédiger CV et lettres de motivation.

Les personnes de votre réseau professionnel peuvent faire circuler votre CV ou vous recommander dans différents services.

Réseaux socioprofessionnels
Vous pouvez encore trouver des contacts auprès de certains sites internet, qui permettent de mettre en ligne votre profil et vanter vos compétences. Vous pouvez aussi entrer en contact avec des personnes qui pourraient vous avertir si des postes se libèrent dans leur entreprise. Les sites de réseaux socioprofessionnels les plus réputés sont :

  • LinkedIn. Pour vous inscrire, cliquez ici  ;
  • Facebook. Pour vous inscrire cliquez ici ;
  • Viadeo. Pour vous inscrire, cliquez ici.

Au quotidien
Il ne s’agit pas de vous plaindre auprès de vos contacts et de les harceler. Prenez régulièrement de leurs nouvelles, et faites connaître votre projet. N’hésitez pas à prendre 5 minutes pour aider une personne de votre entourage en retour.

Contenu mis à jour le 30/05/2012

Licenciement, congés payés, CV...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu