Changer un pneu

Comment changer un pneu
Comment changer un pneu
Redoutée par bon nombre de conducteurs, la crevaison est malheureusement un "petit malheur" que chacun doit affronter, un jour ou l'autre ! Plus facile qu'il n'y paraît, le changement d'une roue est à la portée de tous si tant est que l'on dispose de tout le matériel nécessaire bien sûr !


Choisissez votre emplacement

Pour changer une roue sereinement, le mieux est de garer le véhicule sur un sol stable et plat.

Pour des questions de sécurité, le véhicule doit être tenu le plus éloigné possible de la circulation.

Une fois bien garé, serrez le frein à main et enclenchez une vitesse. Ajustez votre gilet à bande réfléchissante (à enfiler avant de sortir de votre voiture) et saisissez-vous de votre triangle pour signaler votre présence aux autres automobilistes : vous devez le placer 30 mètres avant votre voiture.

N'hésitez pas à visiter notre article : kit de sécurité voiture, pour en savoir plus.

Sortez les outils nécessaires

Pour changer une roue commodément, le mieux est d'avoir tous les outils nécessaires sous la main : la roue de secours (standard ou galette), le cric et la manivelle, la clef de roue et idéalement des cales en bois.

Disposez tous ces éléments à côté de la roue crevée. Les cales en bois doivent être disposées devant et derrière le pneu diagonalement opposé à la roue à changer.

Si vous n'avez pas de cales, des pierres glanées sur le bord de route feront tout aussi bien l'affaire.

Démontage de la roue

Dans la majorité des cas (sauf jantes alliage), il convient en premier lieu de retirer l'enjoliveur de la roue à changer.

Une fois ôté, un premier desserrage des boulons est entrepris avec la clef. Ce premier desserrage se limite à un tour dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.

Si les boulons résistent, le meilleur moyen est d'enclencher la clé sur le boulon et de faire contrepoids avec le pied sur le montant suivant de la croix.

Lorsque les boulons sont débloqués, c'est au tour du cric d'être mis en place.

Attention : pour éviter d'endommager le bas de caisse, il est important de placer le cric sous le point de cric qui se situe soit derrière la roue avant soit devant la roue arrière. Le point de cric se reconnaît par une petite encoche sous la voiture.

En tournant la manivelle du cric dans le sens des aiguilles d'une montre, la voiture se soulève pour rendre plus accessible la roue à changer.

La hauteur idéale est à 5 cm du sol puisqu'il faut tenir compte du fait que la roue de secours gonflée prendra plus de place au montage que celle à plat.

Lorsque la hauteur voulue est obtenue, retour à la clé de roue pour dévisser entièrement les boulons et les ôter de leurs logements.

A noter : pour éviter de perdre les boulons, rassemblez-les dans l'enjoliveur retourné si vous en avez un, ou dans tout autre réceptacle qui vous assurera que vous ne perdez pas de pièces.

Remontage de la roue de secours

Lorsque les boulons sont défaits, la roue peut être dégagée. On la remplace par la roue de secours en prenant soin de placer les trous de serrage face à face.

Il suffit ensuite de remettre les boulons en place en les serrant rapidement à la main. La manoeuvre inverse est réalisée avec le cric pour faire redescendre la voiture sur ses 4 pneus.

Le serrage avec la clé doit alors être réalisé en étoile afin que la roue trouve parfaitement sa place. Egalement, cela évite de donner de forts à-coups avec la clé de serrage alors que la voiture, en partie en l'air, n'est tenue que par le cric. Le fait de serrer les boulons est donc beaucoup plus sûr, et permet un serrage complet.

Le serrage en étoile consiste à serrer un premier boulon puis celui diagonalement opposé et de répéter cette manipulation en ordre pour les autres boulons. Lorsque les boulons sont bien serrés, il ne reste plus qu'à replacer l'enjoliveur et retirer les cales avant de repartir.

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".