Choisir un chargeur solaire

Chargeur solaire
Chargeur solaire
Utiliser un chargeur solaire pour recharger de petits appareils électroménagers est un geste écologique et économique. À condition toutefois de savoir quel type d'appareil choisir en fonction de son usage.


Pourquoi utiliser un chargeur solaire ?

Un chargeur solaire fonctionne sur le même principe qu'un chargeur classique, à la seule différence qu'il fonctionne à partir d'énergie photovoltaïque (produite par le rayonnement solaire). Pour un usage sédentaire, un chargeur solaire permet :

  • de réaliser des économies d'électricité sur votre facture (une fois le coût de l'appareil amorti) ;
  • de recharger vos appareils électroménagers de manière écologique et autonome.


En situation de nomadisme (trek, camping, randonnée à vélo, etc.), il offre une solution unique aux problèmes de charges des appareils photo, téléphones portables et autres GPS.

Mode d'emploi

Pour utiliser un chargeur solaire, il faut exposer celui-ci à la lumière du soleil. Pas de panique si le ciel est couvert, le chargeur fonctionnera tout de même (mais un peu moins bien) car c'est à partir de la lumière naturelle qu'il fabrique de l'énergie.

Vous pouvez :

  • connecter directement l'appareil à charger grâce à un câble adapté ;
  • laisser le chargeur remplir sa batterie interne (disponibles sur certains modèles uniquement) le jour et ne brancher que le soir votre appareil au chargeur.

NB : les chargeurs solaires disposant d'une batterie supportent les variations de charge de courant engendrées par un changement de l'éclairage solaire. Ce qui n'est pas le cas de la batterie de votre appareil qui risque de se détériorer en chargement instantané.

Les différents types de chargeurs solaires

Il existe différentes sortes de chargeurs solaires :

  • les chargeurs solaires de piles rechargeables : ils permettent de recharger jusqu'à 4 piles cylindriques parmi les formats les plus courants. Le temps de charge est environ d'une journée.
  • les chargeurs solaires de poche pour petits appareils électroniques (quelques watts) : rigides, ces petits boîtiers permettent de recharger directement un appareil de type téléphone portable. Ils intègrent une batterie qui se recharge via l'énergie solaire et qui permet de délivrer un courant a posteriori de la charge.
  • les chargeurs solaires de plus grande capacité (plus de 15 watts) : souvent flexibles, ils se déroulent comme un petit tapis. Vous pouvez donc l'accrocher à un sac à dos par exemple ou le poser à même le sol. Dotés d'une plus grande capacité, ces chargeurs permettent d'alimenter un ordinateur portable (25 watts) ou un appareil photo reflex (12 watts). Eux aussi sont dotés d'une batterie qui se recharge et qui peut délivrer un courant après l'exposition au soleil.

Attention : certaines batteries trop anciennes sont incompatibles avec les chargeurs solaires et risquent de s'abîmer. La plupart des chargeurs solaires proposent des listes de compatibilité mais n'hésitez pas à vous renseigner avant d'acheter si ce n'est pas le cas.

Inconvénient : le prix

L'inconvénient majeur des chargeurs portables est leur prix :

  • les chargeurs de poche ne sont pas très onéreux, mais leur usage est très limité ;
  • ceux qui permettent de recharger un ordinateur portable valent le coup d'investir seulement si vous en avez un besoin fréquent.