Chaudière basse température : budget, comparatif et informations

Chaudière basse température
Chaudière basse température
Opter pour une chaudière basse température c’est faire un choix alliant écologie, confort et performance. Cette fiche vous permet d’en savoir plus sur ce système innovant.


Chaudière basse température : un choix écologique et performant

Les appareils que nous utilisons au quotidien sont de plus en plus étudiés pour consommer moins d'énergie et respecter davantage l'environnement. Les chaudières de nouvelle génération n'échappent pas à la règle. La chaudière basse température en fait partie. Elle affiche un coefficient de performance thermique plus élevé tout en consommant moins d'énergie que les autres chaudières. Écologique, économique et confortable, elle a de nombreux atouts pour séduire d'où son succès grandissant.

Il n'existe pas qu'un seul et unique modèle de chaudière basse température. Ainsi, vous avez le choix entre la version à gaz, l'électrique, celle avec un radiateur en fonte ou encore la chaudière basse température à ventouse.

Fonctionnement d'une chaudière basse température

La chaudière basse température est conçue de façon à limiter la température d'eau interne et à rejeter des fumées à une température moins élevée. C'est ce qui explique le meilleur rendement de ce type de chaudières : moins d'énergie dépensée est également synonyme de factures moins salées. La chaudière basse température fonctionne en association avec des radiateurs à chaleur douce et/ou des planchers chauffants. Enfin, elle peut être équipée d'un brûleur se régulant selon la température extérieure

Coût d’une chaudière basse température

Le prix de la chaudière basse température se situe entre celui de la chaudière classique et celui de la chaudière à condensation. Comptez entre 1 000 et 5 000 euros environ hors installation.

Aides au financement

La chaudière basse température fait partie des équipements consommant le moins d'énergie et des aides existent pour la financer. Renseignez-vous auprès de l'Agence nationale de l'habitat (ANAH). Vous pouvez également bénéficier de la TVA à taux réduit mais aussi de la Prime économies d'énergie créée par GDF SUEZ. Une somme d'argent vous est versée si vous remplacez votre ancien équipement par un nouveau davantage économique et plus écologique. Enfin, renseignez-vous auprès des collectivités locales pour savoir s'il existe des subventions pour l'installation d'une chaudière basse température.

Installation d'une chaudière basse température

L'installation d'une chaudière basse température n'est pas très compliquée. Cependant, si vous avez le moindre doute, nous vous recommandons l'intervention d'un professionnel. Vous serez ainsi certain que votre chaudière est parfaitement installée. Et si vous avez besoin de conseils et de réponses à vos questions, l'installateur professionnel est aussi là pour cela. GDF SUEZ, par exemple, vous propose une liste de partenaires de confiance pour installer votre chaudière basse température.