Choisir un abri de jardin (PVC, métal, bois) 

Par : Noëlle Hermal - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur la décoration de jardin
choix abri jardin

Choisir son abri de jardin. Credit photo : La Redoute

Pour ranger son matériel de jardin, mobilier, outils ou barbecue, l’abri de jardin est une solution futée. Après avoir défini la superficie nécessaire, le choix s’offre parmi le bois, le métal et le PVC. Enfin, vous opterez pour un modèle en kit ou le montage par un professionnel, selon votre budget.


1 - Choisir la bonne superficie

Le premier critère de choix pour acheter son abri de jardin est la superficie : avez-vous besoin d’un simple espace de rangement pour vos outils et la tondeuse ? Souhaitez-vous également entreposer le mobilier extérieur en hiver et les vélos ? Ou encore aménager un petit atelier ?

Différentes modèles existent, entre 1 et 20 m². Les plus petits permettent de gagner du rangement sans posséder un terrain très vaste, ils sont parfaits pour stocker le petit matériel. Pour abriter un salon de jardin et un barbecue, un abri de 5 m² suffit. Pour un atelier de jardinage et bricolage, adoptez plutôt un modèle entre 8 et 20m².

2 - Choisir le matériau

Les abris en PVC sont les moins chers du marché. Solides, résistants aux rayons UV, ils peuvent être installés en bord de mer sans danger. Faciles à monter, ils ne demandent quasiment pas d’entretien. Leur faiblesse : une isolation moyenne et une esthétique moins élégante.

Les abris en bois s’intègrent joliment dans le jardin. Ils présentent une bonne isolation contre le froid, sont résistants sur la durée. En revanche, ils demandent plus d’entretien. L’application d’une couche de lasure chaque année conservera la couleur du bois. Le rapport qualité/prix est correct.

Les abris en métal ont l’avantage d’être disponibles dans différents coloris. Résistants, ils ont une bonne résistance thermique grâce à leur double paroi et demandent peu d’entretien. Cependant, ces abris ont plus coûteux que le PVC et peuvent rouiller au fil des années : un traitement anti-corrosif est nécessaire.

3 - Choix du montage de votre abri de jardin

La plupart des modèles d’abris de jardin sont aujourd’hui proposés en kits prêts-à-poser. Le matériel exigé est simple : une visseuse, une perceuse et un peu de concentration ! Le temps de montage est de 2 à 7 heures, selon les modèles.

Si vous doutez de vos capacités, adressez-vous à un professionnel. Le montage se fera alors par le fabricant et vendeur ou par l’enseigne distributrice. Si votre abri est assez grand, cette option sera la garantie d’un travail bien fait ! Bien sûr, il vous faudra débourser davantage pour la main d’œuvre.

4 - Quel budget ?

On trouve des abris inférieurs à 5 m² à partir de 150 € (hors pose), mais le prix peut atteindre jusqu’à 2 000 € pour des abris de 10 m² très sophistiqués.

Si vous êtes un excellent bricoleur, vous pouvez réaliser votre propre abri en vous inspirant des modèles exposés en magasin.

5 - La règlementation

Avant de vous lancer, sachez que les constructions de plus de 2 m² et inférieures ou égales à 20 m² doivent faire l’objet d’une déclaration préalable de travaux auprès de votre mairie.

Si votre abri est destiné à abriter un atelier et dépasse 20 m², il vous faudra demander un permis de construire. Dans les deux cas, vous disposez de deux ans après autorisation pour accomplir vos travaux.

A découvrir également : notre article sur la construction de clôtures en bois.


Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu