Choisir un avocat pour son divorce

Choisir un avocat pour son divorce
Choisir un avocat pour son divorce
Pour entamer une procédure de divorce, choisir un avocat est une étape obligatoire. Afin de ne pas se tromper et de s'assurer une bonne défense, voici quelques conseils à suivre.


Définition d'un avocat

Un avocat est un juriste. Il défend ses clients en justice, et les représente devant la loi. Il plaide devant les juges pour défendre leurs intérêts. En amont du procès, l'avocat est là pour conseiller son client et rédiger des actes, comme la requête ou la convention de divorce. Soit il est indépendant, soit il travaille au sein d'un cabinet. Après quatre années d'études de droit et 18 mois de formation professionnelle, le futur avocat prête serment. Il est soumis à un code de déontologie très strict.

Comment choisir un avocat pour son divorce

L’avocat spécialisé en droit de la famille

Avant d'entamer une procédure de divorce, il faut choisir un avocat spécialisé en droit de la famille. Celui-ci doit maîtriser les éléments régissant un divorce et connaître les régimes matrimoniaux. En tant que conseil, l'avocat est tenu de guider son client selon une stratégie claire. Pour cela, il doit écouter avec attention les doléances et comprendre la situation de son client. Lors du premier rendez-vous, il est important de balayer avec lui toutes les facettes de la procédure :

  • les enfants ;
  • le domicile conjugal ;
  • la pension alimentaire ;
  • la prestation compensatoire ;
  • la situation professionnelle et financière (dettes et biens) ;
  • les dommages et intérêts.

Cette première rencontre est capitale. Une relation de confiance doit s'établir entre l'avocat et son client. Il ne faut pas hésiter non plus à en consulter d'autres pour avoir la liberté de comparer en toute objectivité. Il faut également éviter de se fier à une connaissance ou au bouche-à-oreille. Chaque dossier de divorce est particulier.


Les honoraires de l’avocat

Avant de choisir définitivement un avocat, il faut prendre en considération ses honoraires. Ce professionnel les fixe librement. Mieux vaut opter pour un forfait qu'un tarif à l'heure. Si la situation persiste, il y aura moins de mauvaises surprises. Dans tous les cas, il faut formaliser par écrit tous les éléments constitutifs des honoraires.

Il est aujourd'hui facile d'obtenir des devis en ligne, il ne faut donc pas hésiter à comparer. Attention à bien vérifier les services proposés en cas de forfait et à s'assurer que l'avocat est disponible pour informer de l'avancée du dossier. En cas de désaccord, il est toujours possible de changer d'avocat au cours de la procédure de divorce.

Les professionnels à votre service :

  • Avocat spécialisé en droit de la famille

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".