Choisir son chat : l'Abyssin

L'Abyssin
L'Abyssin
L’Abyssin est une race de chat d’origine asiatique que l’on reconnaît à sa robe à poil court et à sa grande élégance.


Histoire du chat Abyssin

L’Abyssin, autrement appelé chat-lapin ou Bunny cat, arrive en Europe par la Grande-Bretagne vers 1860. La souche européenne actuelle est issue de croisements entre des chats d’Éthiopie et des silver tabby (robe rayée) ou encore des chats roux. En 1882, cette race de chats, notamment la variété avec une couleur marron tiquetée de noir et un sous-poil abricot, est officiellement reconnue. Il fallut pourtant attendre 1957 pour que la variété rousse bénéficie d’une reconnaissance officielle.

De par son allure, sa beauté et son habileté à la chasse, l’Abyssin est considéré comme descendant direct des félins égyptiens. La découverte en 1890 de près de 200 000 momies ressemblant fortement à l’Abyssin actuel dans un cimetière pour chats égyptien tend à confirmer cette affirmation.

Aspect physique et caractère du chat Abyssin

L’Abyssin, par son apparence, fait souvent penser à un puma miniature. A l’âge adulte, cette race de chat atteint un poids de 4 à 7,5 kg et mesure entre 30 et 35 cm au garrot.

On lui reconnaît un caractère impétueux, vif et très joueur. Intelligent et actif, ce chat manifeste un fort besoin d’attention, d’affection et de douceur. Sa vivacité et son tempérament effervescent l’incitent à réclamer davantage d’attentions et de soins. Véritable animal sportif, l’Abyssin est caractérisé par son goût pour le jeu et sa nature infatigable. L’Abyssin est effectivement un chat très joueur qui exige de son maître le même caractère. Il apprécie particulièrement les caresses et en demande souvent en ronronnant. À noter que ses miaulements s’effectuent sur une tonalité gentille, bien que le chat puisse devenir insistant, le miaulement étant son moyen de communication. Chat indépendant, l’Abyssin exprime souvent une envie de liberté.

Entretien et soins du chat Abyssin

Par son besoin d’indépendance, l’Abyssin trouve son milieu idéal dans un endroit ouvert et spacieux, de préférence avec un jardin pour qu’il puisse s’épanouir et jouer librement. Il peut s’adapter à une vie en appartement, mais dans ce cas-là, le maître ne doit pas le laisser sortir dans de grands espaces. En effet, il n’apprécierait plus l’appartement, se sentirait abattu et manifesterait une véritable insatisfaction.

Pour les soins quotidiens, le maître doit être vigilant quant à l’alimentation de l’Abyssin. Ce chat actif et pratiquant d’importantes activités physiques nécessite une nourriture en grande quantité. Toutefois, il ne faut pas pousser dans l’exagération au risque d’alourdir sa silhouette et de porter atteinte à son agilité.