Choisir son chat : l'Exotic

L'Exotic
L'Exotic
Câlin et joueur, l’Exotic ou Exotic Shorthair est un animal de compagnie idéal pour tous les âges, de l’enfant au senior. 


Histoire du chat Exotic

L’Exotic Shorthair est né d’un croisement entre l’American Shorthair et le Persan aux yeux verts. Ce croisement, établi par des éleveurs américains, a été effectué dans l’optique d’obtenir un American Shorthair plus "rond". L’ancêtre de l’Exotic Shorthair naît donc d’abord avec la morphologie du Persan, mais avec une robe à poils courts et de couleur argentée. La race a d’ailleurs failli s’appeler "Sterling", mais de nouvelles couleurs sont apparues, ce qui lui a finalement valu le nom d’Exotic Shorthair. La race apparaît pour la première fois à l’exposition féline de 1960 aux Etats-Unis et est définitivement reconnue en 1967.

Aspect physique du chat Exotic

La tête de l’Exotic Shorthair est large et forme un dôme. La face est particulièrement ronde grâce à son ossature et les pattes sont assez courtes.

Ce chat pèse généralement entre 3 et 6,5 kg et mesure entre 30 et 35 cm au garrot. Il a une espérance de vie allant de 11 à 15 ans. 

Caractère du chat Exotic

Le chat Exotic a été particulièrement domestiqué et s’adapte bien à la vie en appartement. Intelligent, curieux et doux, il s’habitue facilement à la présence d’autres animaux. L’Exotic apprécie le confort mais reste vivace. Il adore les moments de tranquillité mais se révèle attentif à son entourage car son instinct de chasseur le pousse à jouer avec tous les objets en mouvement autour de lui.

Entretien et soins du chat Exotic

Du fait de la forme singulière de la face du chat Exotic, ses yeux nécessitent une attention particulière car ils ont tendance à couler. Utilisez un coton hydrophile imbibé d’eau ou de camomille pour le nettoyer. Très gourmand, son maître doit surveiller l’alimentation de ce chat pour éviter le surpoids.

Le poil de l’Exotic ne se brosse qu’une à deux fois par semaine. En revanche, durant la mue qui se déroule au printemps, il est nécessaire d’augmenter la fréquence du brossage.

Même si l’Exotic s’adapte facilement à un nouveau cadre de vie, veillez tout de même, à son arrivée, à respecter le rythme, les habitudes et le régime alimentaire qu’il avait dans l’élevage.