Choisir son chien : le Colley

Le Colley
Le Colley
Le grand public a découvert cette race grâce aux nombreux films inspirés de "Lassie", Colley femelle, personnage du roman d’Éric Knight.


Histoire du chien Colley

Appartenant à la race des chiens de berger, le Colley (Rough collie) est d’origine britannique. Il a été découvert vers la fin du XIXe siècle en Angleterre et en Écosse, notamment grâce à la reine Victoria qui l’a popularisé. Effectivement, Sa Majesté se passionnait pour ce chien et le comité du Collie Club publiera le premier standard de cette race en tant que "Breed Standard" au cours de son règne.

Né à poil court et rêche, le Colley s’est vu modifié après un croisement avec un Barzoï et un Setter irlandais. La variété actuelle est issue de plusieurs évolutions afin d’aboutir à une race présentant plus de caractéristiques esthétiques.

Le 25 avril 1889, la France enregistre son premier Colley au Livre des Origines Françaises. Le chien en question était importé d’Irlande.

Aspect physique et catégorie du Colley

On distingue le Colley à sa taille moyenne, à la souplesse se dégageant de son aspect physique, à sa tête en forme de coin et à la douce expression de ses yeux. Cette race de chiens présente de petites oreilles et un poil long.

Le Colley est un chien de berger, aujourd’hui utilisé comme chien de compagnie, chien guide d’aveugle ou de sauvetage.

Les mâles et les femelles de cette race se distinguent assez facilement par leur taille et leur poids. En effet, les mâles mesurent en général entre 56 et 61 cm au garrot, et pèsent entre 20 et 29 kg. Les femelles, nettement plus petites, mesurent entre 51 et 56 cm au garrot et pèsent entre 18 et 25 kg.

La longévité du Colley est d’environ 13 ans.

Caractère du chien Colley

La douceur et la timidité sont des traits de caractère du Colley. Il se démarque aussi par son intelligence et surtout sa belle allure, faisant de lui un excellent sujet d’exposition. Toutefois, il demeure un chien vigilant, affectueux, attentif et se révèle un bon gardien.

Entretien et soins du chien Colley

Le Colley s’adapte à n’importe quel milieu et ne rencontre aucune difficulté à vivre dans la maison ou dans le jardin. Toutefois, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un chien ayant besoin de faire de l’exercice physique et de se dépenser.

Si le Colley est un sujet d’exposition, son toilettage réclame plus d’attention et peut être assez complexe. Sinon, sa robe n’exige pas beaucoup d’entretien, un simple brossage quotidien suffit.