Choisir un congélateur

Comment choisir son congélateur
Comment choisir son congélateur
Pour bien choisir un congélateur, il convient tout d'abord de bien cerner les besoins en termes de capacité et de place disponible. Pour les couples sans enfant, un réfrigérateur congélateur ou un congélateur armoire suffira. Pour les familles nombreuses, le bahut est le meilleur choix.


Des capacités de 40 à plus de 400 litres

Selon la composition de la famille et ses habitudes de congélation, les besoins en termes de capacité sont extrêmement variés. Généralement, les constructeurs comptent une moyenne de 50 litres de stockage par personne. Cette moyenne n'est évidemment qu'indicative mais elle permet de mieux "calibrer" son achat en fonction de la composition de la famille.
Ainsi, lorsque le congélateur recherché n'est destiné qu'à stocker quelques préparations surgelées de dépannage, le haut d'un réfrigérateur-congélateur est amplement suffisant.
Lorsque la famille est plus importante et que le congélateur vise à stocker de grandes quantités de viandes et légumes crus ou cuisinés, il est impératif de monter en capacité de stockage (congélateur bahut ou congélateur armoire).

Réfrigérateur congélateur, bahut ou armoire ?

Le format du congélateur dépend en grande partie de la place disponible dans la maison.

Le réfrigérateur congélateur est le format le moins encombrant. Il permet de stocker quelques plats surgelés de dépannage de volumes restreints.

Le congélateur armoire prend peu de place au sol et peut donc facilement trouver sa place dans une cuisine notamment. Le congélateur armoire permet d'avoir une vision parfaite de son contenu puisque chaque tiroir est dédié à un type de denrées spécifiques. Du côté négatif, la capacité de stockage est moindre que dans le cas d'un congélateur bahut : chaque tiroir est de taille restreinte, les gros paquets et les cartons ont parfois du mal à loger dans la place disponible. Vite plein, le congélateur armoire s'adresse en priorité aux familles de 2 ou 3 personnes.

Le congélateur bahut lui demande plus de place au sol. Il est idéal lorsque l'on dispose d'une cave, d'un garage ou d'un cellier. La capacité de stockage est importante puisque les denrées s'entassent en vrac dans le coffre et dans les paniers suspendus. Il est ainsi possible d'empiler des denrées de tailles volumineuses sans souci de place. Au négatif, le congélateur bahut demande un minimum d'organisation pour s'y retrouver dans le fouillis du coffre.

Une consommation électrique raisonnable

Sachant qu'un congélateur consomme à l'année environ 20% de la consommation électrique d'un ménage hors chauffage, il est important dès l'achat de choisir un modèle économe. Pour s'y retrouver, le mieux est de faire confiance à l'étiquette énergie. Plus le lettrage s'approche du A voire du A++, plus l'appareil est peu gourmand en électricité. Plus le lettrage grimpe dans l'alphabet (jusqu'à G), plus le congélateur est énergivore. Une différence de prix de quelques dizaines d'euros entre un produit classé A ou C sera amortie facilement sur la durée de vie du congélateur.

Les autres critères de choix

Hormis la capacité, le format et la consommation électrique, d'autres critères de choix sont à connaître au moment de l'achat d'un congélateur :

  • le pouvoir de congélation : il détermine le poids de produits que l'on peut congeler en 24h. Dans la majorité des congélateurs de grandes capacités, un bouton de congélation renforcée permet d'augmenter le pouvoir de congélation ;
  • l'autonomie : elle détermine en fonction de la qualité de l'isolation du congélateur le nombre d'heures maximum d'autonomie de l'appareil avant que la température interne ne remonte à -9°C en cas de panne de courant ;
  • le froid ventilé : ce procédé permet de mieux répartir le froid dans le congélateur et de limiter la formation de givre. Au négatif, les appareils dotés du froid ventilé consomment plus puisque la ventilation est constante.

Cet article a recueilli 4 avis. 75% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".