Choisir un crédit à taux variable

Choix du crédit à taux variable
Choix du crédit à taux variable
L'achat d'un bien immobilier nécessite très souvent de recourir à un prêt immobilier. Choisir son emprunt implique de connaître les avantages et les inconvénients de chaque type de prêt. Voici quelques conseils si vous choisissez un crédit à taux variable.


Définition du crédit à taux variable

Le crédit à taux variable est un prêt dont le taux d'intérêt est reconsidéré périodiquement. En général, cette révision intervient chaque année à la date d'anniversaire du prêt en fonction de l'évolution de l'indice de référence. Cet indice est très souvent l'euribor. Il s'agit du prix auquel les banques se prêtent de l'argent à court terme sur le marché monétaire. L'indice de référence utilisé dans un emprunt à taux variable est indiqué dans l'offre de prêt. En cas d'évolution de cet indice de référence, le taux d'intérêt du crédit évolue à la hausse ou à la baisse.

Avantages du crédit à taux variable

Les prêts à taux variable présentent un certain nombre d'avantages tels que :

  • le taux d'intérêt de départ est plus faible que pour un prêt à taux fixe ;
  • la baisse de l'indice de référence aura des répercussions automatiques sur le crédit à taux variable ;
  • le prêt à taux variable est remboursable par anticipation sans aucune pénalité , par conséquent, si l'indice de référence augmente de manière considérable, il est possible de rembourser le prêt par anticipation ;
  • le crédit à taux variable est très souvent transformable en prêt à taux fixe. Cette clause doit néanmoins être incluse dans le contrat de prêt.

Point faible du crédit à taux variable

L'inconvénient majeur du crédit à taux variable est le risque qu'il implique. L'emprunteur est effectivement soumis à la hausse des taux et à une augmentation de ses mensualités, ce qui peut avoir des conséquences importantes sur le coût total du prêt en cas de forte augmentation de l'indice de référence.

Pourquoi choisir un crédit à taux variable ?

Choisir un prêt à taux variable peut être judicieux si la situation financière de l'emprunteur permet :

  • de faire face à des variations dans le montant de ses mensualités ;
  • de rembourser de manière anticipée le prêt à taux variable en cas de forte hausse de l'indice de référence.

Dans ces hypothèses, le risque que présente le prêt à taux variable est amoindri dans la mesure où l'emprunteur profite des baisses du taux d'intérêt, peut assumer des petites augmentations de l'indice de référence, et peut mettre fin à l'emprunt en cas de trop forte augmentation du taux d'intérêt.

Le prêt à taux variable est plus fréquemment utilisé dans le cadre de l'acquisition d'une résidence secondaire, ou pour réaliser un investissement immobilier, plutôt que pour acquérir une résidence principale. Toutefois, choisir ce prêt peut être avantageux si la situation de l'emprunteur le permet.

Les professionnels à votre service :

  • Établissements bancaires
  • Courtiers
  • Agences immobilières
  • Notaires