Bien choisir ses cuillers

Bien choisir une cuiller
Bien choisir une cuiller
Le choix du leurre est toujours un moment important. Il peut changer radicalement le cours de la pêche qui va suivre.


Un soin particulier à choisir sa cuiller

Les pêcheurs doivent prendre un soin particulier à choisir le leurre approprié. C'est vrai pour une cuiller comme pour un poisson nageur ou un leurre souple. Pour la cuiller, il faut vérifier certains aspects pratiques puis penser à sa stratégie de pêche. Cela commence chez le détaillant et se termine avec l'analyse des conditions de pêche.

Choix des cuillers chez le détaillant

Chez le détaillant, on prendra soin d'acheter une gamme de cuillers suffisamment grande. Que ce soit avec les tournantes ou les ondulantes, il faut prévoir des grammages différents pour pouvoir pêcher dans toutes les conditions de pêche.
Prévoyez plusieurs sortes de cuillers
Prévoyez plusieurs sortes de cuillers
Dans le cas des cuillers tournantes, prévoyez également des palettes de formes différentes, en sachant que les palettes larges tirent d'avantage sur la ligne. Elles sont parfaites pour les eaux calmes mais peuvent être problématiques pour remonter le courant.

Il faut également vérifier la qualité de sa cuiller. Les cuillers tournantes devront avoir un axe solide, sinon elles finiront pliées après quelques touches. On vérifiera ce point en exerçant une pression sur l'axe de la cuiller. De plus, la palette doit tourner parfaitement. Là encore, on vérifiera en faisant tourner la palette en imprimant au leurre un mouvement rotatif.
Pour les cuillers ondulantes, on vérifiera la qualité des attaches, y compris de l'émerillon qui retient l'hameçon triple. Les cuillers ondulantes sont souvent destinés aux gros poissons, la solidité n'est pas une option. C'est particulièrement vrai pour les modèles destinés à la pêche du silure.
Mieux vaut changer les triples pour la pêche du saumon
Mieux vaut changer les triples pour la pêche du saumon
Si une cuiller vous plaît mais vous semble peu solide, il faut alors changer l'armement. On troque anneaux brisés et hameçon triple d'origine pour des modèles Owner. Ces modèles haut de gamme sont capables de sortir les saumons les plus combatifs.

Adapter sa cuiller au lieu de pêche

Les conditions extérieures doivent influencer le choix de la cuiller.

Par temps ensoleillé et eaux claires, les cuillers dorées sont souvent supérieures.

Par eau trouble, ce sont surtout les capacités de vibration qui comptent.
Cette truite a été prise avec une petite tournante très plombée
Cette truite a été prise avec une petite tournante très plombée
Lorsqu'il y a du courant, il faut utiliser des modèles plombés, ou bien adjoindre une plombée 1,50 mètre devant la cuiller. Si vous utilisez un modèle qui ne descend pas suffisamment vers le fond, votre pêche risque d'être moins efficace.

A l'inverse, lorsque vous souhaitez faire passer votre cuiller dans une coulée entre la végétation, mieux vaut une cuiller pas trop lourde et qui « tire » suffisamment sur la ligne. Cela signifie qu'au premier tour de moulinet, la cuiller doit commencer à tourner et à fournir une résistance. Cela permet une exploration précise des postes. Les cuillers tournantes à large palette trouvent là tout leur intérêt.

Enfin, n'oubliez pas de vérifier le piquant de votre hameçon triple avant de lancer. N'utilisez jamais une cuiller dont les pointes sont émoussées. Ce serait vraiment dommage de rater un beau poisson à cause de cela. La cuiller doit entrer facilement dans les chairs du poisson.

Cet article a recueilli 11 avis. 91% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : techniques de pêche