Choisir un filtre à eau

Carafe filtrante © Brita
Carafe filtrante © Brita
Mauvais goût, calcaire en excès, peur des pesticides et des nitrates, vous voulez traiter votre eau du robinet. Ce qu'il faut savoir pour adopter le système correspondant le mieux à vos besoins.


Filtrer ou ne pas filtrer son eau : là est la question...

Régulièrement, des chercheurs s'inquiètent de la qualité de l'eau de ville et notamment de sa teneur en polluants qui selon eux pourrait expliquer certains cancers. D'où leurs recommandations, notamment à destination des personnes malades, de boire de l'eau en bouteille ou de l'eau filtrée.

Un principe de précaution contre lequel se sont élevées l'Académie de Médecine et l'Académie de l'eau qui ont rappelé que l'eau du robinet était un des composants les plus surveillés, les plus sains et les plus sûrs de notre alimentation. Quoiqu'il en soit, rien ne vous empêche de vouloir filtrer votre eau, notamment si elle est particulièrement chlorée ou calcaire. Vous avez trois possibilités.

Carafe filtrante : le plus économique

Le principe de ce type de filtre à eau ? On place une cartouche composée de charbon actif et de billes de résines qui vont capter les polluants (plomb, nitrates, certains pesticides) au centre d'un entonnoir-réservoir que l'on remplit ensuite d'eau du robinet. Quand on se sert, cette dernière ressort de la carafe filtrée.

Préférez les modèles en verre, les autres sont en polycarbonate. Particulièrement pratiques, certains indiquent qu'il est temps de changer la cartouche mais sachez que la plupart des cartouches ont une durée de vie d'environ un mois. Vous trouverez ces carafes dans votre grande surface habituelle.

Filtre à eau sur le robinet : le plus pratique

Ce dispositif est un peu plus cher qu'une carafe mais il est moins contraignant puisqu'il se fixe directement au col du robinet. L'eau est filtrée dès sa sortie.

Voilà d'ailleurs pourquoi il est judicieux d'investir dans un système disposant d'un filtre qui va se mettre en veille quand on n'a pas besoin d'eau purifiée, pour rincer la vaisselle ou faire le ménage par exemple. Inutile en effet de gaspiller les cartouches de votre filtre à eau qui doivent se changer tous les deux à six mois selon les fabricants. Vous trouverez ce type de produit en grandes surfaces ainsi qu'en magasins diététiques et bio.

Osmoseur : le plus perfectionné des fitlres à eau

Vendu dans les enseignes de bricolage, ce type de filtre à eau qui doit être relié à un robinet indépendant élimine le chlore, filtre la quasi-totalité des nitrates, des pesticides et du plomb ainsi que la plupart des résidus de médicaments.

Deux bémols toutefois : son coût reste élevé et surtout ce système n'a rien de très écologique. 3 à 4 litres sont généralement nécessaires pour obtenir un litre d'eau propre et pure.

Cartouches : attention au prix

Eléments déterminants à prendre en compte au moment de l'achat : le coût et la longévité des cartouches. La saturation du filtre peut entraîner le développement de bactérie, il doit donc être changé régulièrement. Or leur durée de vie est très variable d'une marque à l'autre.