Bien choisir sa franchise

Bien choisir sa franchise
Bien choisir sa franchise
En prenant une franchise, vous optez pour un modèle d'entreprise éprouvé. Vous apportez compétences et fonds. Le franchiseur, quant à lui, vous apporte savoir-faire et notoriété. N'oubliez pas que vous créez une entreprise : il faudra vous assurer d'avoir une bonne stratégie à court et à long terme et étudier votre business plan avec attention.


Trouver le concept qui correspond à votre profil

En rejoignant un réseau de franchisés, vous mettez en place votre propre affaire au sein d'un réseau organisé dans lequel vous allez pouvoir la développer. Vous serez à la fois vendeur, gestionnaire et manager.

Il est donc essentiel que vous choisissiez un concept qui vous motivera, un concept pour lequel vous êtes prêt à vous battre contre la concurrence.

Soyez conscient des coûts

Une fois que vous aurez cerné votre secteur d'activité, étudiez les coûts des différentes franchises. Les franchiseurs que vous approcherez vous donneront un document d'informations précontractuelles (DIP).

Ce document détaille les coûts que vous supporterez : droit d'entrée, droit de sortie, dépôt de garantie, garantie bancaire, redevance, cotisation d'enseigne, matériels obligatoires, formation et opérations commerciales contractuelles...

Vous y ajouterez les coûts d'achat ou de location d'un local et votre rémunération. Faites le total. Comment allez-vous le financer ? Apport personnel ? Emprunt bancaire ? En combien de temps pouvez-vous espérer raisonnablement rembourser votre emprunt ?

Calculez la rentabilité

En face de vos coûts, mettez vos revenus. Faites un compte de résultat prévisionnel à 1-2 ans puis 3-5 ans. Vérifiez les chiffres avec les franchisés du réseau. Regardez leurs comptes de résultats. Sont-ils rentables ? Faites des simulations avec différentes hypothèses de vente. Quand commencez-vous à être rentable ? En milieu de contrat ? En fin de contrat ? Pouvez-vous dégager une rémunération supérieure à celle d'un salarié ?

Vos perspectives à courts et longs termes

Enfin, signez un contrat pour une durée raisonnable, en général de 3 à 5 ans. Cette période doit être assez longue pour vous permettre de réaliser des profits. Assurez-vous que votre contrat est renouvelable au moins 1 fois afin que vous bénéficiiez des fruits de votre travail avec votre clientèle.