Choisir un lait artificiel premier âge pour bébé

Par : Sophie Fleury - Dernière modification : 26 novembre 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
lait bebe

Choisir un lait pour bébé

Vous avez choisi de ne pas allaiter bébé et vous voici devant le rayon "lait artificiel" de votre supermarché. Parmi les dizaines de boîtes de lait artificiel, lequel sera le meilleur pour votre bébé ? Voici nos conseils pour choisir un lait infantile pour votre bébé.


Pourquoi un lait spécial entre 0 et 6 mois ?

Le meilleur lait pour le nourrisson est celui de sa mère. Mais si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas allaiter, pour ses premiers mois, bébé devra être nourri avec une préparation pour nourrisson, appelée lait premier âge.

Se présentant sous la forme d'une boîte de poudre, le lait devra être reconstitué(à raison d'une mesure de poudre pour 30 ml d'eau peu minéralisée, comme de l'eau de source par exemple).

Votre bébé a plus de 6 mois ? Vous pouvez consulter notre fiche dédiée aux laits 2ème âge : lait de suite et lait de croissance.

A noter : le lait de vache, trop riche en protéines et en sodium, trop faible en acides gras essentiels, en fer et en vitamines, n'est pas adapté au nourrisson. Son utilisation doit donc être proscrite chez le bébé de moins d'un an.

De quoi est composé le lait artificiel ?

  • de protéines extraites du lait de vache, mais modifiées pour ressembler à celle du lait maternel ;
  • de matières grasses, souvent végétales ;
  • de glucides provenant du lait (le lactose) ;
  • de vitamines C et D et minéraux comme le fer ;
  • et une part essentielle d'eau à ajouter dans les préparations de lait en poudre.

Parmi les laits premiers âge, comment s’y retrouver ?

Le plus simple peut être de choisir le même lait qui a été donné à bébé à la maternité, à moins évidemment que votre pédiatre vous en recommande un en particulier.

Si vous souhaitez changer de marque, ou de type de lait, sachez que :

  • la composition des laits premiers âge, quels qu'ils soient, est définie par arrêté ministériel (arrêté ministériel du 11/01/1994) : les laits premier âge couvrent l'ensemble des besoins nutritionnels du nourrisson ;
  • les laits spéciaux sont destinés à des nourrissons aux besoins nutritionnels spécifiques. Ils peuvent être recommandés par votre pédiatre dans certains cas particuliers ;
  • de manière générale, nous vous recommandons de demander conseil à votre pédiatre avant de changer de lait.

Les laits "spéciaux" premier âge : à utiliser uniquement après avis médical

  • les laits "anti-régurgitations" (en pharmacie) ou "confort" (en grande surface) sont des laits épaissis par l'ajout de farines ou de protéines ;

 

  • les laits "Transit" permettent de lutter contre la constipation du nourrisson. Riches en lactose et en protéines, ils peuvent être associés à l'utilisation d'une eau riche en magnésium type hepar, pour un biberon par jour ;

 

  • les laits alternatifs liquides se présentent en biberons jetables prêts à l'emploi, comme on vous en a sûrement proposé à la maternité. Nutritionnellement identiques aux laits en poudre, ils sont vite prêts et sûrs d'emploi. Ils évitent les erreurs de dosage. Mais ils sont plus chers ;

 

  • les laits enrichis en céréales contiennent des glucides lents qui favorisent la satiété à long terme, sans apporter de surcharge calorique ni d'habitude au goût sucré. A partir de 4 mois ;

 

  • les laits hypoallergéniques (HA) réduisent le risque d'apparition d'allergies chez le nouveau-né. Les laits HA ont un intérêt préventif et ne sont pas destinés aux nourrissons ayant une allergie aux protéines du lait de vache avérée ;

 

  • les laits acidifiés ou fermentés contiennent des ferments lactiques. Ils réduisent les diarrhées, améliorent la digestion du lactose et sont efficaces en cas de régurgitations ;

 

  • les laits enrichis en probiotiques stimulent la multiplication de bactéries utiles dans l'intestin. Ils sont efficaces en cas de diarrhées modérées ;

 

  • les laits sans lactose sont recommandés en cas de diarrhées aiguës. Le lactose est le "sucre" du lait des mammifères. Une fois l'épisode diarrhéique passé, on réintroduit le lait habituel. Utilisé aussi en cas d'intolérance au lactose.

Divorce, décès, contrat de mariage...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr