Choisir les matériaux pour décorer son jardin

Quels matériaux pour décorer votre jardin ? - © C.Hochet
Quels matériaux pour décorer votre jardin ? - © C.Hochet
Bien choisir ses végétaux est primordial pour s’assurer un beau jardin. Mais certains matériaux peuvent permettre de l’embellir encore. Que ce soit pour le côté pratique ou pour l’aspect décoratif, sélectionner ses matériaux ne doit pas se faire au hasard. 


Le bois

Le prix du bois varie selon la qualité : le chêne, lent à pousser, est plus cher que le peuplier, plus rapide. Un nombre croissant de marchands de bois ou d’objets en bois adhèrent à une charte garantissant la production durable des forêts dont ils sont issus, loin des extractions sauvages (en particulier pour les bois exotiques). Préférez ces produits, pas plus coûteux que les autres.

Assurez-vous également que les bois proposés sont parfaitement secs et ne risquent pas de se gauchir. Enfin, pour le plein air, optez pour des produits aptes à résister aux intempéries.
Les produits de deuxième choix suffiront cependant si vous désirez simplement souligner une bordure ou fabriquer une table à rempoter, par exemple. 

Pierres et briques

Escalier extérieur en pierre © C.Hochet/Aquatic Bezançon
Escalier extérieur en pierre © C.Hochet/Aquatic Bezançon

Pour la construction (murets, escaliers…), vous vous procurerez des pierres ou des briques en fonction du style souhaité. Vous aurez tout intérêt à harmoniser les matériaux retenus avec ceux de la maison et des styles locaux : le comblanchien ou l’ardoise s’accommodent mal d’un paysage de granit rose ou de briques, par exemple. Les matériaux en pierre reconstituée, autrefois très voyants, se sont faits plus discrets en adoptant des styles variés, et restent intéressants économiquement parlant. 

Les pierres d'ornement

Les rochers ou galets peuvent être décoratifs. Il est moins important dans ce cas qu’ils soient de provenance locale. N’oubliez pas que l’extraction sauvage de galets de rivière ou de mer est sévèrement réglementée, et le plus souvent interdite.
Dans tous les cas, c’est leur aspect esthétique qui primera, et non leur robustesse.

Les graviers

Ils sont décriés par les uns - ils se dispersent sous les pas et le pied s’y enfonce- et adorés par les autres - jolis, ils réfléchissent la lumière et font d’excellents avertisseurs sonores. A vous de voir l’emploi que vous voulez en faire. Depuis quelques années, ce sont également des éléments constitutifs d’un type de jardins, qui permet, entre autres, d’accueillir et de mettre en valeur des plantes de sols drainants dans des terrains lourds et des climats frais. Leur granulométrie est avant tout affaire de confort personnel.

Le sable

Plus discret sous les pas et d’emploi plus facile que le gravier, il en existe des formes diverses, classées par granulométrie. Ils doivent appartenir à une source locale, dans la mesure du possible. Leur prix se calcule en m3.
Les sables de Loire, ou de Fontainebleau, sont généralement lavés et inertes. 

Faluns et autres

Il existe des produits mêlés, tantôt calcaires (faluns de Loire), tantôt granitiques (grouts de Bretagne et d’ailleurs…), tantôt gréseux. Tassés sous les pas et la pluie, ou sous le rouleau, ils constituent des allées plus ou moins fermes.