Choisir un monte-escalier : guide pratique pour votre projet

Choisir un monte-escalier © Freelift monte-escalier Confort / Flickr
Choisir un monte-escalier © Freelift monte-escalier Confort / Flickr
Monter les escaliers est devenu trop difficile pour vous et vous avez décidé d'acheter un monte-escalier ? Nous vous guidons pour faire votre choix.


Fonctionnement d'un monte-escalier

Vous avez probablement déjà vu des publicités pour des monte-escaliers. Un monte-escalier comprend des rails vissés aux marches d'un escalier et une chaise, partie mobile de l'ensemble, qui circule sur les rails. Cette chaise peut être commandée de deux façons : avec la télécommande de l'accoudoir ou avec les télécommandes placées en haut et en bas de votre escalier. Vous n'avez qu'à les utiliser pour commander à votre monte-escalier de monter ou de descendre. 

Différents types de monte-escaliers

Vous avez des escaliers droits ou tournants ? Quel que soit l'agencement de votre escalier, sachez que vous trouverez un monte-escalier adapté. En effet, il existe des monte-escaliers pour les escaliers droits et d'autres créés spécifiquement pour les escaliers tournants.

Critères à prendre en compte pour choisir

Le premier, et non des moindres, est votre confort. Choisissez un siège dans lequel vous êtes à l'aise. N'hésitez pas à en essayer plusieurs pour comparer. Vous pouvez choisir votre monte-escalier pivotant ou non, repliable et équipé d'une ceinture de sécurité. Concernant les options, elles sont multiples : option verrouillage du monte-escalier, option coupe-circuit et option capteur pour détecter les obstacles en sont des exemples. Autres critères à prendre en compte pour l'achat d'un monte-escalier : vos goûts mais également votre décoration intérieure. Un monte-escalier en harmonie avec l'intérieur de votre habitation sera plus agréable.

Quel budget prévoir

Un monte-escalier coûte relativement cher. Pour la version de base, comptez environ 3 500 euros. En choisissant des options supplémentaires et selon l'agencement de votre escalier, les prix peuvent atteindre 9 000 euros. C'est élevé mais sachez que des aides ont été créées afin d'aider les personnes pour lesquelles un monte-escalier est devenu nécessaire.

A quelles aides avez-vous le droit

Des aides sont souvent proposées aux personnes ayant besoin d'aménagements par rapport à leur handicap ou à leur âge. N'hésitez pas à vous renseigner auprès de l'Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat (ANAH), de la sécurité sociale, des collectivités locales, des caisses de retraite ou encore auprès d'associations dédiées aux personnes handicapées et/ou âgées. Ces différents organismes vous renseigneront et vous guideront dans les démarches à effectuer.

Comment procéder à l'installation d'un monte-escalier

Vous avez un bon bricoleur dans votre entourage ? Peut-être sera-t-il en mesure d'installer votre monte-escalier. Mais parce qu'il est question de votre sécurité, nous vous recommandons l'intervention d'un installateur professionnel. Votre sécurité sera ainsi garantie.