Choisir parmi les différents dispositifs d'assainissement individuel

Article mis à jour le 
Assainissement individuel
Assainissement individuel
Il est nécessaire de pratiquer l’assainissement pour préserver les nappes souterraines et les cours d’eau. L’assainissement non collectif est une solution pour le traitement des eaux usées. Ces dispositifs concernent les habitations qui n’ont aucune liaison avec les réseaux publics. Tout d’abord, vous pouvez choisir le lit d’épandage. Il est composé de 3 tuyaux de dispersion et de la fosse toutes eaux. Puis, vous pouvez opter aussi pour le filtre à sable. Il est caractérisé par une couche de sable lavée située sous les tuyaux d’épandage. Le filtre à macrophytes est aussi utilisable pour l’assainissement individuel. Enfin, la micro station est la plus avantageuse dans la réalisation de prétraitement et de traitement. En effet, son système d’assainissement est mécanique.


Le lit d’épandage

Ce système est composé de canalisations de dispersion rejetant les eaux usées sur un lit de graviers. Cela permet une infiltration lente dans le sol. Il est installé à faible profondeur : entre 60 et 80 cm. L’avantage pour ce système est son faible coût. Le prix de son installation varie de 5 500 € à 9 000 €.

Le filtre à sable

Ce dispositif est utilisé lorsque le sol ne permet pas un épandage naturel. Le sable ici joue le rôle d’épurateur. La surface du système doit être de 5 m² pour chaque pièce. Son coût est moins onéreux. Son installation coûte de 6 000 € à 8 000 €. Lorsque la nappe phréatique est à moins de 80 cm du terrain, un tertre d’infiltration est utilisé. Ce dernier coûte plus cher.

Le filtre à macrophytes ou planté de roseaux

Ce système de filtration traite les eaux usées de manière biologique. Il est généralement composé de 2 filtres sans fosse, et ses plantes macrophytes participent à l’élimination des éléments bruts. L’utilisation du filtre fournit du compost de qualité. Toutefois, il est encombrant : de 1,5 à 2,5 m² par habitant. Le prix de ce dispositif est de 7 000 € à 9 000 €.

Micro station

Ce système assure la réalisation du prétraitement et de traitement des eaux usées. Avant le rejet des eaux usées, elles passent par la clarification. L’atout majeur de ce système est sa durée de vie et il est adapté aux petits terrains. Toutefois, il consomme de l’électricité : 0,85 kWh/jour à 6 kWh/jour. Le coût d’installation d’une micro station est environ 5 500 € à 9 000 €.