Choisir la race de son chat : le Norvégien

Le Norvégien
Le Norvégien
Avec sa robe abondante et ses yeux malicieux, le Norvégien a l’allure d’une peluche. Avant d’en adopter un, lisez cet article qui vous livre tous les détails sur cet animal. 


Histoire du chat Norvégien

Bien que les premiers écrits traitant du chat Norvégien ne datent que de la fin du XVIIème siècle, cette race est l’une des plus anciennes. Son premier accès à une exposition remonte à l’année 1938. Il était interdit de l’exporter de Norvège, ce qui explique que cet animal ait été peu connu dans le temps. Par ailleurs, les croisements entre les Norvégiens et d’autres chats à poil court ont compromis la race. Ce n’est que dans les années 1970 que celle-ci a pu se reconstituer. Pour la petite histoire, le véritable nom de cet animal est le Norsk Skogatt, ce qui signifie chat des forêts du Nord, étant donné que le Norvégien a vu le jour dans les forêts de Norvège.

Aspect physique et caractère du chat Norvégien

Le Norvégien tient beaucoup à son indépendance. Toutefois, il accepte de tisser de bons liens avec son maître, à condition que ce dernier respecte ses manières impérieuses et toutes ses exigences. Les personnes calmes et sédentaires risquent de ne pas s’entendre avec le Norvégien. Ce félin est un grand chasseur.

Chat de grande taille, mesurant entre 35 et 40 cm au garrot, le Norvégien pèse 5 kg pour la femelle et 7 kg pour le mâle. Ce chat vit en moyenne pendant une douzaine d’années.

Entretien et soins du chat Norvégien

Même si le poil du Norvégien est très lisse, il n'est exempt de la formation de nœuds. Il suffit de le toiletter de façon régulière. Cet animal étant très autonome, la femelle n’accepte aucune intervention lors de la mise bas. Elle tient à se débrouiller sans l’aide de qui que ce soit.